Comment contrôler l’érosion des berges dans le temps

Publireportage
Comment contrôler l’érosion des berges dans le temps

L’érosion des berges, une fois qu’elle est installée, vous ne pouvez malheureusement pas faire grand-chose pour l’arrêter. Toutefois, cela ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez rien faire du tout.

En effet, vous pouvez par exemple contrôler régulièrement l’avancée de cette érosion des berges afin de pouvoir réagir si vous trouvez que celle-ci avance trop vite et que les berges se dégradent donc trop.

Faires des photos de l’état de la végétation

La clé d’un bon contrôle de l’érosion des berges, c‘est tout simplement de faire preuve de régularité. En effet, l’idée c’est de se fixer un laps de temps entre chaque mesure, mettons par exemple ici six mois.

Dès lors, à chaque fois que six mois se sont écoulés, vous devrez faire vos mesures et l’une des premières, c’est tout empilement de prendre une photo de votre berge pour voir l’évolution de la végétation à ce niveau-là.

Cela peut paraître assez bizarre, mais on a une corrélation entre la disparition des végétaux et le fait qu’une berge va s’affaisser. Dès lors, si vous voyez que les végétaux commencent à disparaître au fur et à mesure, c’est un premier signe.

Mesurer la distance avec un point fixe

L’autre moyen de contrôler efficacement l’érosion des berges et surtout son avancée, c’est de prendre des mesures. En effet, prenez un point fixe non loin de votre berge et mesurez la distance jusqu’à celle-ci.

Via vos futurs relevés, vous serez alors à même de dire exactement combien de centimètres de berges se sont érodés dans les mois qui ont suivi. Cela vous permet en plus de vous rendre rapidement compte d’une accélération dans l’érosion de votre berge. C’est donc une mesure qui est très précieuse et que vous ne devez absolument pas sous-estimer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires