Un nouveau service de médiation voit le jour à Nicolet

Par superadmin
Un nouveau service de médiation voit le jour à Nicolet

Mettre un terme à un différend de façon pacifique ou rétablir un lien de communication qui s’est brisé ou dégradé n’est pas chose facile. Avenues citoyennes, organisme de justice alternative de Nicolet autrefois connu sous le nom de Départ Jeunesse, vient de lancer un projet susceptible de ramener l’harmonie en cas de conflit, soit «Médiation citoyenne».

Il s’agit d’un service gratuit et confidentiel offert aux résidents de la Ville de Nicolet. Il complètera les vides qui existent dans le système en matière de médiation. «On ne s’occupera pas, par exemple, de médiation familiale puisque des outils existent déjà dans ce domaine, indique Vickie Lemire, intervenante chez Avenues citoyennes. On s’occupera plutôt des conflits entre voisins, en milieu de travail, entre propriétaire et locataire, entre commerçant et client, entre la Ville et un citoyen, etc.»

L’objectif de ce nouveau service sera de faciliter les échanges de points de vue, aider à dénouer les impasses et accompagner les citoyens aux prises avec une situation conflictuelle. «Nous trouverons ensemble des pistes de solutions satisfaisantes pour tout le monde sans avoir recours au système judiciaire traditionnel.»

Vickie Lemire rappelle qu’il existe déjà 24 unités de médiation citoyenne au Québec. «On est la vingt-cinquième. On s’est inspiré de ce qui se faisait ailleurs pour mettre le projet en branle.»

Pour l’instant, c’est elle qui prendra en charge ce nouveau service qui a bénéficié d’une participation financière du Pacte rural de Nicolet (environ 19 000$). Une fois qu’il sera bien implanté, des bénévoles seront recrutés et formés pour l’appuyer. Ces formations seront adaptées en fonction des situations les plus souvent rencontrées à Nicolet.

Accessible à tous

Autant les citoyens que les associations, organismes ou entreprises peuvent se prévaloir du service pour prévenir, gérer ou régler les situations dérangeantes. Pour ce faire, il suffit de communiquer avec «Médiation citoyenne» au 819 372-2579 ou par courriel à mediationcitoyenne@sogetel.net.

«Les gens n’ont qu’à laisser un message et nous les rappellerons dans les plus brefs délais. Si leur demande est recevable, nous les rencontrerons pour planifier la suite des choses et pour les outiller dans leur recherche de solution», précise Mme Lemire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires