Un nouveau resto-pub à venir à Nicolet

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Un nouveau resto-pub à venir à Nicolet
L'agrandissement en cours à l'arrière du bâtiment permettra d'ajouter 1000 pieds carrés au 3200 déjà disponibles.

COMMERCE. Des travaux sont en cours à la Place Doyon en vue d’ouvrir un tout nouveau pub gastronomique d’ici le début février sur le boulevard Louis-Fréchette, à Nicolet.

Grâce à un investissement de 200 000 $, le Pub Houblon souhaite offrir une ambiance de style «industriel». C’est-à-dire un plancher, un bar et un comptoir tout en béton, avec des poutres d’acier pour s’accoter les pieds, et une décoration composée de tuyaux et de vieux outils.

«Ça va être unique. Ce sera différent de toutes les autres places», souligne Mariosimone Vianni, le gestionnaire de l’endroit, qui s’est entouré des actionnaires Maxime Paré et Éric Morin, ainsi que du chef cuisinier Louis-Philippe Saint-Yves.

Le resto-pub comptera environ 90 places assises, dont 65 pour manger. En ayant un muret pour séparer le bar et le restaurant, comme la Loi l’exige, le Houblon pourra accueillir les enfants. Ceux-ci auront d’ailleurs un menu pour eux.  

Les clients pourront d’ailleurs voir la préparation de leur assiette, puisque les cuisiniers travailleront dans un espace à aire ouverte. La nourriture se situera entre du Comfort Food et de la cuisine raffinée. «On pourra servir autant des ailes de poulet, que des calmars, des nachos maisons, que du filet mignon ou du saumon sur la grille, indique M. Vianni. Nous allons aussi faire nos charcuteries et nos propres fromages sur place.»

Côté bar, une quinzaine de bières en fût et de grosses bouteilles de marques québécoises, importées et de microbrasseries seront disponibles. Le Pub comptera deux lignes tournantes pour changer rapidement de sortes. Un coin vitré comprenant notamment un cellier sera aussi installé. Les clients pourront ainsi voir les différentes étiquettes offertes.

Une scène sera également aménagée avec tous les équipements nécessaires. L’idée et d’attirer différents artistes selon la demande. «On verra ce que les gens apprécient à Nicolet. S’ils aiment le hard rock ou la musique française, on pourra s’adapter. Nous allons aussi faire des soirées thématiques avec des humoristes et autres. Peut-être une fois par mois, nous ferons venir un DJ avec de la musique ’80 ou ’90», indique le promoteur.

Le commerce prévoit ouvrir tous les jours pour les dîners et les soupers, ainsi que les soirées jusqu’à 3h, du jeudi au samedi.

Les propriétaires ont confiance que la population sera au rendez-vous. «C’est une ville en effervescence. Il y a de plus en plus de commerces qui s’établissent à Nicolet, souligne le gérant. On voit qu’il y a un vouloir du monde à supporter les entreprises locales et qu’il y a assez de marché pour développer avec tous les investissements que l’on a vu.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires