Un Centre des arts de plus en plus populaire

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Un Centre des arts de plus en plus populaire
Les jeux gonflables ont remporté beaucoup de succès encore cette année lors de la Semaine des enfants Promutuel.

ACTIVITÉS. Les Centre des arts populaires de Nicolet vient de connaître une semaine record, alors que plusieurs écoliers sont venus lâcher leur fou durant la relâche scolaire.

Un grand total de 1116 enfants sont venus s’amuser dans les jeux gonflables qui étaient de retour pour une huitième année consécutive. La journée la plus achalandée s’est soldée par une affluence de 248 enfants, un record.

À cela s’ajoutent les parents accompagnateurs dont l’entrée était gratuite. «On estime qu’il y a eu environ 600 parents, parce que souvent il y en a un pour deux enfants. On évalue donc l’affluence à 1750 personnes, indique le directeur général, Bernard Brochu. C’est remarquable. C’est un événement qui est établi. Les gens le savent et l’attendent.»

Cette année, une particularité, c’est que la Semaine des enfants Promutuel a attiré plusieurs personnes en provenance de l’extérieur. «En faisant de la publicité dans toutes les écoles de la commission scolaire, nous avons eu autant des gens de Deschaillons, de Saint-Elphège et de partout sur la Rive-Sud. On en a aussi eu de Trois-Rivières, Shawinigan et Victoriaville qui le savent par leurs familles ou par les médias», indique-t-il.

Des événements phares

En attirant autant de gens de l’extérieur, Bernard Brochu estime que le Centre des arts populaires permet à Nicolet de conforter sa position de ville centre. «Depuis cinq ans, on le sent le développement de la ville», soulève-t-il.

En plus de la Semaine des enfants, qui a été un moment fort de l’année, d’autres événements phares permettent au Centre d’attirer des gens de l’extérieur. On pense par exemple au théâtre immersif offert par les Tractations de l’Enclave.

Ces activités «médiévales», qui se tiennent une dizaine de fois par année, sont très populaires auprès d’une certaine clientèle. Elles attirent une centaine de jeunes trentenaires provenant de partout au Québec qui consomment sur place.

D’autres événements ont également connu un franc succès au cours des dernières semaines au Centre des arts populaires de Nicolet. Qu’on pense par exemple au Fluo Fest L’An 2, qui a attiré bon nombre de festivaliers, ou encore aux combats médiévaux qui ont servi de qualification pour l’équipe du Québec.

Cet automne, un record d’achalandage a aussi été battu lors du Rendez-vous des peintres, avec une affluence de 700 personnes. La première édition de la Fête des semences a aussi été couronnée de succès, avec plus de 900 visiteurs.

L’agenda du Centre des arts est d’ailleurs très bien garni avec plusieurs activités qui s’en viennent au cours des prochaines semaines. Que ce soit des Assemblées générales annuelles, des rassemblements syndicaux, des mariages ou différents rassemblements. «Le prochain samedi où la grande salle sera disponible, c’est le 20 mai. Après, ça va au 17 juin», indique Bernard Brochu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires