Un budget qui respecte les promesses des libéraux

Par superadmin
Un budget qui respecte les promesses des libéraux
Carlos Leitao (Photo d'archives)

POLITIQUE. Les membres de l’exécutif de l’Association libérale de Nicolet-Bécancour sont très satisfaits des mesures annoncées dans le Budget 2017-2018 par le ministre des Finances, M. Carlos Leitao.

Selon l’Association, le budget respecte les engagements électoraux du Parti libéral du Québec et ce pour quoi il a été élu majoritairement en 2014. Les investissements en éducation, la réduction de la dette en investissant dans le Fonds des générations, l’accroissement de l’accès aux soins de santé, la réduction du fardeau fiscal des Québécois et l’amélioration de l’autoroute 55 sont ce qui a retenu plus particulièrement l’attention des membres de Nicolet-Bécancour.

L’Association libérale de Nicolet-Bécancour ne pouvait que se réjouir des investissements significatifs dans le domaine de l’éducation. En effet, de nouvelles mesures et investissements qui permettent de mieux accompagner les jeunes vers la réussite ont été proposés dans ce budget.

Ces sommes additionnelles portent à plus de 20 milliards de dollars en 2017-2018 le budget consacré aux jeunes, de la petite enfance jusqu’aux études supérieures. « Nous sommes très fiers des annonces effectuées dans le budget, relatives aux investissements en éducation, qui permettront aux élèves un meilleur encadrement par l’ajout de nouveaux services directs en plus de permettre de développer une main d’oeuvre correspondant aux besoins du marché du travail », a déclaré Mme Marie-Claude Durand, présidente de l’Association libérale de Nicolet-Bécancour.

L’Association souligne l’engagement du gouvernement libéral qui continue, comme prévu, à investir dans le Fonds des générations pour ainsi contribuer à réduire la dette pour les générations futures.

Les investissements en santé visent, entre autres, l’accès à des soins de qualité pour tous les Québécois. Des investissements additionnels totalisant près de 3 milliards de dollars sur deux ans permettront l’ajout de nouvelles ressources.

La formation de 2 000 super infirmières d’ici 2024-2025 contribuera, selon l’Association libérale, à offrir un soutien supplémentaire aux patients. Le gouvernement s’engage aussi à ce que les nouvelles diplômées aient accès à un poste à la fin de leurs études, et ce, dans toutes les régions du Québec.

Le bon résultat du plan économique du Québec permet au gouvernement d’accorder une baisse d’impôt qui, avec l’abolition rétroactive à partir de l’année 2016 de la taxe santé, permettra de retourner 1 milliard de dollars par année pour 4,3 millions de Québécois. Pour un couple ayant deux revenus de travail égaux de 45 000 $ cela représente une réduction d’impôt de 510 $ à compter de 2017.

Le gouvernement a également maintenu le crédit d’impôt RénoVert jusqu’au 31 mars 2018 afin d’encourager les propriétaires à effectuer des rénovations écoresponsables sur leur résidence.

Les membres de l’Association accueillent favorablement l’annonce de la mise à l’étude de l’amélioration de l’autoroute 55 dans le Plan québécois en infrastructure (PQI). Le projet vise entre autres le perfectionnement de l’autoroute entre l’échangeur des Acadiens et l’autoroute 20.

« C’est une excellente nouvelle pour la région du Centre-du-Québec, l’autoroute 55 est un levier économique important pour notre région. C’est un projet de longue haleine et nous sommes particulièrement heureux de l’écoute de notre gouvernement dans ce dossier. La baisse d’impôt et l’abolition de la taxe santé toucheront aussi directement les citoyens de la classe moyenne. M. Leitao avait raison : c’est un très bon budget, je dirais même un excellent budget », a conclu, Mme Durand.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires