Un baume pour le cœur et l’âme

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Un baume pour le cœur et l’âme
Louise Ricard.

Après 15 années éprouvantes mais libératrices, voilà enfin que la Bécancouroise Louise Ricard lance son livre intitulé «Droit de Regard et Espoir», une œuvre qui se veut un remède pour les cœurs écorchés.

Atteinte du syndrome de fatigue chronique et ne sachant trop comment composer avec cette réalité omniprésente, Mme Ricard découvre en l’écriture une façon d’apaiser sa souffrance et sa détresse psychologique. C’est ainsi qu’elle fit de son livre un journal de bord qui l’accompagna tout au long des années de thérapie qui ont suivi son diagnostic.

«C’était pour moi un long voyage intérieur, raconte-t-elle avec émotion dans la voix. C’était une rencontre avec moi-même. Ça s’est fait sans aucune préméditation, j’écrivais quand j’en ressentais le besoin. Je présente mes pensées aux gens, sans censure et comme elles me sont venues.»

À l’aide de ses mots, l’auteure souhaite aider les cœurs malades à trouver leur chemin vers la guérison. «Si mon livre m’a fait tant de bien, je crois qu’il pourra en faire autant pour les autres. S’il touche le cœur, l’âme et l’esprit, je vais être heureuse parce qu’il a été écrit avec cœur. Et même si c’est juste une personne, je me dirai que j’aurai au moins aidé une personne. Ce sera ma petite contribution, ma petite goûte d’eau dans l’océan.»

Consciente que certains passages peuvent s’avérer difficiles à lire, l’auteure reste tout de même convaincue que son histoire aidera les gens à vaincre leurs propres souffrances. «C’est un livre qui brasse des affaires et je le sais très bien», confie-t-elle. Mais je ne veux pas qu’on s’arrête à mon problème, je m’adresse aux gens et je veux qu’ils puissent ramener ça à eux pour que ça les aider à combattre leurs propres petites bêtes intérieures.»

Un moment tant attendu

Mme Ricard a procédé au lancement de son livre le 19 octobre dernier en présence de sa famille et de ses amis. Environ 50 personnes s’étaient réunies à l’Hôtel Urbania pour l’occasion. «Après tout ce temps, enfin j’ai pu présenter le fruit de mon travail. C’était une belle soirée et j’ai été très touchée par l’appui que j’ai reçu», raconte l’auteure. On peut notamment se procurer le livre «Droit de regard et Espoir» à la pharmacie Jean Coutu de Nicolet, à la Librairie Poirier et chez Clément Morin. Ceux et celles qui désirent s’entretenir avec Louise Ricard peuvent lui écrire à l’adresse suivante : espace_zen@live.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lise Courtemanche
Lise Courtemanche
4 années

Bonjour ma belle Loulou!

Quelle surprise en cliquant ton nom par hasard de constater que tu as écrit un livre. Bien heureuse pour toi! Se libérez en écrivant! Une très bonne idée de partager ton vécu. Je suis à la retraite depuis deux semaines et j’apprend plus que jamais à me dire en relation avec l’autre même si cela met des flammèches.

Je t’embrasse XXXX

Ricard Louise
Ricard Louise
4 années
Répondre à  Lise Courtemanche

Chère Lison ! Il y a si longtemps ..et ce matin le 25 novembre 2018 je tombe aussi par hasard sur ton mémo .. J’ai tellement espéré et voulu reprendre contact avec toi ..mais comment ? Où es- tu ? Comment te portes tu ?
Si jamais tu lisais ce message écris moi à mon adresse e-mail stp ! Ok ..Avec tout mon affection..