Travail de collaboration entre les caisses Desjardins et la MRC de Bécancour

Par superadmin
Travail de collaboration entre les caisses Desjardins et la MRC de Bécancour

Desjardins

RENCONTRE. La MRC de Bécancour a rencontré, lundi soir, les dirigeants des caisses Desjardins de Gentilly-Lévrard et de la Rivière du Chêne (Lotbinière) pour une séance d’information concernant le projet de regroupement. Les échanges se sont avérés satisfaisants et ils ont permis d’entrevoir des actions futures qui favoriseront le développement des communautés, et ce, dans le respect et la concertation.

Rappelons que lors de la dernière séance du conseil des maires de la MRC de Bécancour, certains élus avaient indiqué leur inquiétude face au projet présenté par Desjardins lors de leur soirée d’information du 9 septembre dernier. De ce fait, la MRC a demandé une rencontre avec Desjardins pour éclaircir certains points concernant le regroupement.

Selon Yvan Béliveau, directeur général de la Caisse Desjardins de Gentilly-Lévrard, «ce regroupement est un projet porteur pour l’est de la MRC de Bécancour. Ce n’est pas une finalité mais c’est un levier et un moyen qu’on se donne pour répondre aux défis actuels et futurs. Il nous permettra de participer activement au dynamisme du milieu et de toujours mieux répondre aux besoins et attentes de nos 12 236 membres, tout en tenant compte de la capacité financière de la Caisse et de l’usage qui est fait des services. De plus, le regroupement, c’est une suite logique à une collaboration entre nos deux caisses qui s’accentue d’année en année et à un engagement commun dans le milieu.»

Les dirigeants ont pris le temps d’expliquer clairement les enjeux et les avantages ainsi que de répondre aux craintes des maires qu’avaient suscitées la présentation de ce projet. Après une analyse de plusieurs mois, ils sont convaincus que la meilleure solution est de créer une force régionale dans l’est de la MRC de Bécancour en mettant en commun l’ensemble des services caissiers, conseils et automatisés. C’est la meilleure façon d’assurer le développement futur de leurs organisations, de leurs communautés et de répondre aux besoins de leurs membres. De plus, en regroupant leurs forces, ils seront en mesure de donner un meilleur accès à des ressources spécialisées aux membres.

Les dirigeants se sont montrés rassurants en précisant qu’un projet de regroupement n’a pas de lien direct avec la fermeture de centres de services ou des modifications à l’offre de service, et qu’avant d’en arriver là, d’autres alternatives seront examinées par les dirigeants de la Caisse.

«Les dirigeants de Desjardins nous ont clairement démontré l’importance de maintenir le service de proximité dans nos communautés tout en étant équitable envers l’ensemble de leurs membres. De plus, il est important pour eux de travailler de concert avec les municipalités qu’ils desservent et d’en assurer la représentation au sein de leur conseil d’administration», a mentionné Mario Lyonnais, préfet de la MRC de Bécancour.

Les maires sont conscients qu’aujourd’hui, les habitudes de consommation sont très différentes. Elles évoluent avec la technologie. En considérant cette réalité, autant Desjardins que les maires sont convaincus qu’en regroupant les forces des deux caisses, ils seront des acteurs incontournables dans le développement économique de la région. Au-delà des accès technologiques, les services humains sont toujours une priorité pour Desjardins.

Les dirigeants s’engagent à communiquer avec les maires les enjeux auxquels ils sont confrontés et à demeurer à l’écoute des membres et des intervenants du milieu. De plus, ils consulteront leurs membres et les municipalités avant que des décisions ne soient prises.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires