Première au Québec: le visioguichet expérimenté sur le territoire

Par superadmin
Première au Québec: le visioguichet expérimenté sur le territoire
Photo Le Courrier Sud

Le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Sam Hamad, a participé à l’inauguration officielle du Centre local d’emploi (CLE) de Nicolet-Bécancour, nouvelle ment construit à St-Grégoire. En même temps, il a lancé les activités d’un projet pilote unique au Québec qui se déroulera sur le territoire: le visioguichet.

Qualifiée d’approche novatrice, la technologique des visioguichets consiste en fait en une salle équipée d’une webcam et d’un large écran, d’où il est possible, sur rendez-vous, de parler directement avec un agent. Le projet-pilote, qui sera évalué pendant un an, permet à Emploi-Québec Nicolet-Bécancour d’envisager une prestation de service plus efficace et plus accessible pour l’ensemble de son très vaste territoire.

Pour éviter que la clientèle doive franchir de longues distances, deux visioguichets ont ainsi été installés, l’un dans la municipalité de Nicolet (dans les bureaux de Services Québec) et l’autre dans le secteur Gentilly de la municipalité de Bécancour (dans les bureaux de Gentilly Transit Jeunesse). «Ces visioguichets viennent augmenter l’offre de services à la population, réduire les déplacements de la clientèle tout en diminuant le sentiment d’éloignement de certaines personnes et assurer une présence d’Emploi-Québec sur tout le territoire», a souligné le ministre Sam Hamad.

Toute personne souhaitant discuter avec un agent pourra ainsi, à partir de Nicolet ou de Gentilly, avoir un entretien avec un agent qu’il verra de face sur écran et entendra comme s’il était en face de lui. Cet agent, aussi dans une salle équipée d’une webcam et d’un écran, sera pour sa part basé au 1300, boulevard de Port-Royal à Bécancour, dans les nouveaux locaux d’Emploi-Québec du secteur St-Grégoire.

Si la technologie des visioguichets s’avère efficace et assez simple d’utilisation pour mettre les utilisateurs à l’aise, le ministre a affirmé que les visioguichets pourraient s’étendre un peu partout au Québec, et pas seulement chez Emploi-Québec. «Parce que le marché du travail est en constante évolution, nous voulons optimiser nos façons de faire afin de soutenir le plus adéquatement possible les citoyens et les entreprises. Le nouveau Centre local d’emploi de Nicolet-Bécancour et les deux visioguichets permettront d’améliorer la couverture, la rapidité et de la qualité des services offerts», a conclu le ministre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires