Plus de 1 400 postes à combler

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Plus de 1 400 postes à combler
Mario De Tilly

ÉCONOMIE. Des possibilités de carrières dans plusieurs domaines seront offertes aux travailleurs, à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières, le 20 avril prochain, dans le cadre du 5e Salon de l’emploi Trois-Rivières – Bécancour.

Une centaine d’exposants, dont 75 employeurs, seront sur place pour rencontrer les chercheurs d’emplois. Plus de 1 400 postes seront offerts par les exposants, en plus de 250 à 300 qui seront affichés sur les babillards.

Les emplois offerts s’adresseront d’ailleurs à un large public. Des emplois spécialisés et de qualité seront offerts, de même que d’autres non spécialisés. On en trouvera notamment dans le marché manufacturier qui recommence à embaucher après des années difficiles. «Quand il y a 1 400 postes à combler dans une région, c’est signe que ça va bien», souligne le directeur général d’Innovation Développement Économique (IDÉ) Trois-Rivières, Mario De Tilly.

«La grande majorité des emplois se trouveront dans la région de Trois-Rivières et de Bécancour et il y en aura aussi qui se trouveront dans un rayon de 60 kilomètres, soit une distance normale et naturelle en voiture», indique le directeur général d’IDÉ Trois-Rivières, qui assure que tous les exposants sont de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Du côté d’Emploi-Québec, un partenaire stratégique de ce salon, on estime que l’événement permet de stimuler le marché de l’emploi et de contribuer au développement économique de Bécancour et de Trois-Rivières. «Pour la Mauricie et le Centre-du-Québec, les perspectives d’emplois par profession indiquent que plus de 47 000 emplois seront à pourvoir dans ces deux régions selon un horizon de 2015 à 2019. De ce nombre, 80% le seront suite à des départs à la retraite», ajoute la directrice du Centre local d’emploi de Trois-Rivières, Kathleen Banville.

En nouveauté cette année, l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et le Cégep de Trois-Rivières se joignent à l’organisation du Salon. L’idée sera de guider les étudiants ou les récents diplômés dans leurs recherches. Des kiosques offrant des stages, des emplois étudiants ou saisonniers seront d’ailleurs identifiés par des pictogrammes pour éviter d’avoir à les chercher comme auparavant.

Plusieurs conseillers en emploi seront aussi sur place pour guider les visiteurs et les préparer à rencontrer les employeurs. Au besoin, un service de photocopieurs pour faire des copies supplémentaires du curriculum vitae sera accessible gratuitement.

Il est déjà possible de consulter la liste des employeurs et des organismes d’aides à l’emploi sur le site www.salon-emploi.ca. La liste des emplois disponibles devrait aussi être affichée dans les prochains jours.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires