Ouellet souhaite la survie de RER Hydro

Par superadmin
Ouellet souhaite la survie de RER Hydro

ÉCONOMIE.De passage dans la région mercredi, l’ex-ministre péquiste Martine Ouellet dit espérer que Bécancour pourra garder ouverte l’entreprise RER Hydro, qui rappelons-le, s’est récemment placée sous la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC) le 30 juillet dernier.

«Les hydroliennes, c’est une belle technologie en termes d’énergie renouvelable, c’est une technologie intéressante côté développement nordique et elle peut servir de relai», lance la députée de Vachon à l’Assemblée nationale.

«C’est prometteur aussi au niveau mondial parce qu’à travers le monde, il y a beaucoup de fleuves, de cours d’eau, qui pourraient utiliser cette technologie qui permet de produire une énergie en base, ce qui n’est pas comme les éoliennes, qui varient en fonction du vent. C’est très concurrentiel en termes de coûts», explique-t-elle.

Désolée des difficultés financières de l’entreprise, Martine Ouellet espère que RER Hydro pourra se relever.

«Il faut voir ce qui peut être fait. C’est une nouvelle entreprise, une entreprise que j’appelle émergente, qui présente de nouveaux produits et il y a toujours des défis pour ces entreprises-là. Ce qui est dommage, c’est de la voir connaître des problèmes, alors que tout a été fait et certifié par Boeing et que malgré tout, elle se retrouve dans la situation où elle est aujourd’hui.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires