Opération Nez rouge en fonction dès le 25 novembre

Par Joanie Mailhot
Opération Nez rouge en fonction dès le 25 novembre
Michel Legault est le coordonnateur de l'Opération Nez rouge Nicolet-Bécancour depuis les débuts

SÉCURITÉ. Les automobilistes de la Rive-Sud ayant pris un verre de trop pourront utiliser le service d’Opération Nez rouge, du 25 novembre 23 décembre, sur le territoire de Nicolet-Bécancour.

La 24e campagne du service de raccompagnement sur le territoire a été lancée mardi, sous le thème À vos côtés pour bien rentrer.

Ainsi, cette année, le service sera en fonction: les vendredis et samedis, du 25 novembre au 17 décembre, puis les jeudi et vendredi 22 et 23 décembre.

Pour cette 24e édition, l’Opération Nez Rouge Nicolet-Bécancour souhaite effectuer 225 raccompagnements. L’an dernier, le service en avait fait 201.

«Depuis 23 ans, nous avons effectué plus de 5 000 raccompagnements. Nous sommes fiers de cette réussite. Nous avons pu compter sur des milliers de bénévoles et aussi sur des partenaires fidèles et très généreux», a laissé entendre Michel Legault, coordonnateur de l’Opération Nez rouge Nicolet-Bécancour.

Comme chaque année, M. Legault estime que quelque 150 bénévoles seront encore une fois impliqués dans la campagne.

Des sous pour deux organismes

Depuis de nombreuses années, l’Opération Nez rouge Nicolet-Bécancour verse ses sommes au Groupe Scout de Nicolet. Cette année, l’organisme Le Lien Maison de la famille de Pierreville profitera également de l’argent amassé par la campagne.

L’organisme, qui existe depuis 16 ans, offre un lieu de rencontre et de vie communautaire en privilégiant l’entraide, le respect et la solidarité entre les familles. «Grâce à notre partenariat avec Opération Nez rouge, on entend bonifier un service déjà offert par notre organisme, soit nos journées d’activités lors des pédagogiques, qui s’adressent aux 8 à 11 ans», indique Martine Côté de Le Lien Maison de la famille.

Non seulement le montant versé permettra à l’organisme de consolider son service, mais Mme Côté précise qu’il servira à remplacer du matériel, acheter de saines collations lors des activités et pourrait également être utilisé pour réaliser des sorties avec les enfants.

Michel Legault a fait savoir que bon an, mal an, l’Opération Nez rouge de Nicolet-Bécancour verse autour de 4 000$ à 4 500$ aux organismes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires