Objectif fracassé!

Par superadmin

L’émotion était palpable à l’école Harfang-des-Neiges à l’occasion du Défi têtes rasées Leucan, où une dizaine de jeunes et quelques-uns de leurs proches ont troqué leur belle chevelure contre des dons pour les enfants atteints du cancer.

L’objectif initial, fixé à 400$, a littéralement explosé, pour atteindre la barre des 2976,73$ en moins d’un mois de campagne. Notons que le Défi têtes rasées Leucan est un geste de solidarité envers ces jeunes atteints de cancer qui subissent, lors de la chimiothérapie, une altération de leur image corporelle par la perte des cheveux.

 

Ainsi, jeudi dernier, tous les élèves de l’école étaient présents pour assister à cette deuxième édition du défi à cette école primaire. Deux par deux, la douzaine de participants ont pris leur courage à deux mains et sont montés sur scène devant plus d’une centaine de personnes pour se faire raser la tête.

Une famille s’unit pour Félix Hébert

À lui seul, Charles-Olivier Michel a amassé 1000$. «Je l’ai fait parce que mon ami, Félix Hébert, se bat contre le cancer et qu’il faut l’encourager», a-t-il dit d’un ton résolu, sous les applaudissements de ses nombreux amis et collègues de classe tout juste avant de voir ses cheveux blonds et bouclés tomber sur le sol.

En effet, un élève de l’école Harfang-des-Neiges met présentement tous ses efforts à combattre un cancer. Ce qui n’est étranger au fort mouvement d’appui à la lutte contre le cancer qui émane de cette petite institution scolaire de Gentilly. Ce qui fait dire à Linda Demers, l’organisatrice du Défi à cette école, que cette annonce malheureuse a réellement donné un élan pour amasser plus de sous.

 

Par ailleurs, afin de supporter eux aussi la cause du petit Félix, la mère de Charles-Olivier, Marie-Eve Hamel, son frère, Jean-Thomas, ainsi que son grand-père, Jean Guy Hamel, se sont aussi joints à la cause en passant sous les ciseaux. Visiblement très émotive, la maman a exprimé qu’elle était de tout cœur avec le jeune Félix Hébert.

Un élan de solidarité à travers l’école

Parmi ceux qui ont aussi mis leur tête à prix, nommons Pierre Carter, Félix Turcotte et sa grand-mère, Carmen Durand, Luckéric Lafond, Kelly Gélinas, Yancy Gélinas, Jessy Gélinas, Raphaël Boisvert et Samuel Boilard qui sont tous ressortis du gymnase de l’école la tête haute, mais la chevelure en moins!

Les dons recueillis à l’école Harfang-des-Neiges serviront principalement à offrir aux enfants atteints du cancer et à leur famille des services variés et adaptés à leurs besoins, et ce, à toutes les étapes de leur cheminement, que ce soit à l’hôpital, à la maison, à l’école, dans la vie sociale ou sur la scène publique.

 

Le Défi têtes rasées est devenu un des événements de la province les plus importants en lien avec la lutte au cancer. Partout au Québec, cette activité unit des personnes de tous les milieux. D’ailleurs, elle se tient dans un lieu public, tel une école ou un milieu de travail, afin de sensibiliser la population à la situation difficile vécue par ces enfants.

 

Au fil des années, plus de 30 000 personnes se sont jointes à cette grande vague de solidarité pour les enfants atteints de cancer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires