Nouvelle directrice générale à École nationale de police

Par superadmin
Nouvelle directrice générale à École nationale de police
Marie Gagnon

Marie Gagnon, ancienne directrice des études du Collège Montmorency à Québec, remplacera Michel Beaudoin au poste de directeur général de l’École nationale de Police du Québec (ENPQ), située à Nicolet, dont le mandat se terminera le 31 août prochain.

C’est le Conseil des ministres du gouvernement du Québec qui a procédé à sa nomination le 23 juin dernier. La femme de 54 ans entrera donc en fonction le 1er septembre, devenant ainsi la dixième directrice générale de l’ENPQ. «Ses connaissances en criminologie, son expertise en matière de développement, d’évaluation et d’implantation de programmes de formation, sa préoccupation quant aux exigences de la profession policière et aux besoins de la population lui ont permis de contribuer activement à l’essor de la formation policière québécoise», souligne-t-on dans un communiqué émis par l’ENPQ.

Détentrice d’un baccalauréat et d’une maîtrise ès sciences en criminologie et d’un certificat en gestion des ressources humaines, elle a amorcé sa carrière comme consultante et intervenante dans des centres de réadaptation pour la jeunesse en difficulté puis comme directrice d’un organisme à but non lucratif dédié au travail de rue.

Marie Gagnon œuvre dans le milieu de la formation policière depuis 1988, notamment au Collège de Maisonneuve à titre de professeure, coordonnatrice de département, coordonnatrice provinciale de programmes, directrice adjointe des études et participante à des missions de coopération internationale. Elle siège à la Commission de formation et de recherche (CFR) de l’École nationale de police du Québec depuis novembre 2001 et, depuis juin 2006, elle assume la vice-présidence de cette instance dont le mandat est de donner son avis au conseil d’administration de l’École sur tout ce qui concerne la formation policière.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires