Nicolet: le comité des citoyens est inquiet

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Nicolet: le comité des citoyens est inquiet
Jonathan Lachapelle et Lisa Claude Pépin-Laforge.

POLITIQUE. Lors de l’adoption du budget, le comité des citoyens et des citoyennes de Nicolet ont vivement réagi aux mesures d’austérité annoncées par le gouvernement Couillard.

Ils se sont dits solidaires du conseil municipal et inquiets de l’incertitude qui règne dans le monde municipal dans un contexte de coupures dans les dépenses publiques.

Ils ont rappelé que sur un budget de 12,3 millions $, ce sont 175 000 $ qui ont été retranchés en 2015. À cela s’ajoute la perte d’un financement de 5 000 $ pour l’entretien de la route verte.

À cela s’ajoute l’incertitude qui fait régner la commission Robillard qui propose des coupes de 1,3 milliard qui signifieraient plus de 700 000 $ à Nicolet. Si les Libéraux décidaient de ne plus payer de taxe foncière, ça signifierait 1,8 million $ de moins à Nicolet, dont 900 000 $ provenant seulement de l’École nationale de police du Québec (ENPQ).

Les membres du comité s’inquiètent de la réalisation de projets comme la construction de la bibliothèque, «un lieu de culture et de regroupement» attendu depuis 20 ans, ou l’aménagement d’un trottoir au nord du boulevard Louis-Fréchette pour assurer la sécurité des clients des nombreux commerces qui s’y trouvent.

Ils craignent également de perdre certains services de proximité tels que l’urgence de Nicolet, le laboratoire pour les prises de sang ou le service de radiographie.

Le comité s’inquiète également de l’incertitude qui règne sur plusieurs instances de développement telles que le Centre local de développement (CLD), la commission scolaire, le Carrefour Jeunesse-Emploi (CJE), Solidarité rurale, et la Conférence Régionale des Élus (CRÉ).

Ils estiment que «ces coupures drastiques dans des secteurs qui avaient leurs raisons d’être favoriseront des crises, une chute d’emplois de qualité dans la région, une perte d’expertise régionale essentielle pour le développement, l’exode des citoyens vers des municipalités plus grandes».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires