Neuf personnes influentes s’associent à la Fondation prévention suicide les Deux Rives

Par superadmin
Neuf personnes influentes s’associent à la Fondation prévention suicide les Deux Rives
De gauche à droite: Sylvie Levasseur

Le tout premier conseil d’administration autonome de la Fondation prévention suicide les Deux Rives vient d’être formé. Il compte neuf personnes provenant de secteurs d’activités variées. Leur objectif : contribuer au financement du Centre prévention suicide les Deux Rives dans son travail de prévention auprès de la population

Le conseil est présidé par Alain Guilbert, ancien directeur général de la Chambre de commerce de Nicolet. Il a présenté ceux et celles qui se joignent à lui dans ce conseil d’administration autonome.

Rappelons que depuis, sa création en 1991, la Fondation prévention suicide les Deux Rives était gouvernée par les personnes qui siègent également au conseil d’administration du Centre. «Le temps est venu de donner toutes les chances à la Fondation de prendre son véritable envol et pour y arriver, elle doit pouvoir compter sur des personnes bénéficiant d’un large réseau de contacts», estime le président du Conseil d’administration du CPS2R Sylvain Lamothe.

Le conseil d’administration de la Fondation prévention suicide les Deux Rives est donc composé des personnes suivantes: Alain Guilbert, conseiller au développement professionnel Québec en forme (président), Pierre Pagé, promoteur immobilier (vice-président), Karine Boucher CA, M.B.A. directrice Raymond Chabot Grant Thornton (secrétaire-trésorière) et des administrateurs Paul Baril adjoint à la direction CSSS Bécancour-Nicolet-Yamaska, Centre Christ-Roi; Patrick Fortin B,A.A, Directeur Gestion des avoirs Desjardins Caisse les Estacades; Sylvie Levasseur Directrice des opérations Rona L’Entrepôt; Serge Morin Directeur des ressources humaines Québec en forme; et Michel Pellerin Architecte.

Chacune de ces personnes est préoccupée par la problématique du suicide et appuie totalement la cause. Lors de son allocution, le président Alain Guilbert a mentionné qu’il avait lui-même eu recours aux services du Centre prévention suicide les Deux Rives alors qu’il était directeur de l’école secondaire Jean-Nicolet à Nicolet dans les années 80. «J’ai été très heureux, il y a près de 25 ans, de pouvoir compter sur les services du Centre prévention suicide les Deux Rives. À moins que nous trouvions un moyen d’enrayer à tout jamais la détresse humaine et un tel miracle me semble inimaginable, je souhaite que le CPS2R soit toujours là dans 25 ans. Je souhaite aussi qu’il développe encore davantage ses services pour aider les personnes affligées et c’est pour cette raison que je veux déployer des énergies auprès de sa Fondation.»

Un coordonnateur aux activités de financement

Lorsque les membres de l’ancien conseil d’administration de la Fondation prévention suicide les Deux Rives ont pris la décision de créer un conseil d’administration autonome, ils ont fait appel à l’expertise de GPM Marketing. Guy-Paul Magny fut le maître d’œuvre pour la mise sur pied du nouveau conseil d’administration. À titre de coordonnateur aux activités de financement, il veillera maintenant à réaliser diverses activités bénéfice afin d’amasser la somme de 75 000$.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires