Les services 911 gérés par la Centrale d’appels d’urgence Chaudière-Appalaches

Par superadmin

Tout indique que c’est la Centrale d’appels d’urgence Chaudière-Appalaches (CAUCA), située à Saint-Georges-de-Beauce, qui prendra le relais du Groupe CLR pour la gestion des services 911 sur les territoires des MRC de Nicolet-Yamaska et de Bécancour.

«Compte tenu que les deux MRC se partagent une assez longue frontière, il fut convenu de part et d’autre de la pertinence de synchroniser les deux contrats de service et de profiter du même fournisseur aux bénéfices des citoyens des deux territoires», note-t-on dans le rapport.

 

Afin de faire un choix plus éclairé, des représentants des MRC ont visité différentes centrales et les ont évalués sur la base de plusieurs critères. Il a finalement été tranché que CAUCA offrait une meilleure qualité de service à la hauteur des nouvelles exigences gouvernementales.

 

«Les visites ont été très constructives. En plus de visiter les lieux physiques des centrales, nous avons pu nous entretenir avec leurs principaux dirigeants et leur poser toutes les questions que nous avions. Pour nous accompagner dans nos visites, nous avions chacun les grilles d’évaluation afin d’objectiver le plus possible notre point de vue et tenter également d’observer les mêmes critères d’évaluation.»

Pas d’appel d’offres

À priori, la loi oblige les institutions municipales à aller en appel d’offres pour des contrats d’une valeur supérieure à 25 000 $ et en appel d’offres public pour des contrats de plus de 100 000 $. Cependant, la loi prévoit aussi qu’il est possible de négocier de gré à gré des ententes avec des organismes publics ou à but non lucratif, tel que CAUCA.

«À notre avis, quelle que soit la centrale qui desservira les MRC, il est fort peu probable que les coûts varient substantiellement étant donné que ceux-ci sont fortement guidés par les redevances que perçoivent les municipalités à partir des prélèvements faits sur les comptes téléphoniques», écrit-on. «La plupart des contrats récemment octroyés par des municipalités/MRC avec CAUCA l’ont été de gré à gré.»

 

Même si les services de 911 seront gérés par CAUCA, le matériel de communication continuera d’être assuré par CLR.

 

À ce jour, cette entente a été entérinée par les conseils des maires des MRC de Nicolet-Yamaska et de Bécancour. Si tout se déroule comme prévu, chacune des municipalités des deux MRC le feront à leur tour dans le mois à venir

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires