Les Paniers P&P prend de l’expansion

Par Joanie Mailhot
Les Paniers P&P prend de l’expansion
La 3e génération à la tête des Paniers P&P est composée de Guillaume Pepin

ÉCONOMIE. L’entreprise Les Paniers P&P, à Saint-Pierre-les-Becquets, a définitivement le vent dans les voiles. Dans les derniers mois, les dirigeants ont mis de l’avant un projet d’investissement de 1,4M$ pour l’acquisition d’équipements d’assemblage et de nouveaux bâtiments, destinés à la production et à l’entreposage.

Située sur la route Marie-Victorin depuis le début des opérations, il y a près de 60 ans, l’entreprise a mis la main sur les quatre bâtiments (total de 45 000 pieds carrés) ayant appartenu pendant de nombreuses années à Demers Express, sur la route 218. Malgré cela, l’entreprise conserve également ses locaux et son usine d’origine, puisque tout ce qui concerne les contenants de bois y sera produit. Les bâtiments d’entreposage conserveront aussi leur vocation.

Cette nouvelle acquisition n’était pas dans les cartons au départ, mais elle a fini par s’avérer la meilleure solution aux yeux des dirigeants. «Tout a commencé quand on a voulu acheter une nouvelle formeuse. On voyait bien qu’on commençait à être à l’étroit, alors on a voulu agrandir. Par contre, pour faire un agrandissement dans nos locaux actuels, c’était compliqué et on faisait face à plusieurs contraintes. L’idée d’une construction neuve était pratiquement irréaliste. C’est comme ça qu’on s’est mis à la recherche de bâtiments existants», explique Mathieu Pepin, l’un des directeurs de l’entreprise.

Il soutient que l’enjeu premier était l’augmentation de la capacité de production, en plus d’ultimement faciliter le travail des employés. Évidemment, l’acquisition des nouveaux espaces permettra à l’entreprise d’accepter davantage d’opportunités d’affaire qui se présentent.

Les Paniers P&P est devenue propriétaire du nouveau site à la mi-juillet 2016, mais les travaux d’agrandissement et d’ajustement de ces bâtiments ont débuté en novembre. La production a déménagé à la fin du même mois. Du côté de l’administration de l’entreprise, elle devrait arriver dans les nouveaux espaces en mars. «On veut avoir le temps de s’installer et que tout soit fonctionnel avant que notre grosse saison commence, en mai», a fait savoir Jean-Simon Pepin, directeur de production.

Pour rendre possible la concrétisation de cet important projet, les dirigeants reconnaissent qu’ils ont obtenu l’aide de nombreux intervenants du milieu économique, dont la SADC Nicolet-Bécancour, le Centre local de développement (CLD) de la MRC de Bécancour, Développement économique Canada, Investissement Québec, Desjardins, etc.

De plus, l’entreprise a reçu une aide financière de 350 000$ du Fonds de diversification, «ce qui nous donne un bon coup de main».

À propos de l’entreprise

Fondée en 1958, Les Paniers P&P est une entreprise familiale qui fabrique et distribue des contenants de bois, carton, plastique et bien plus. Aujourd’hui, c’est au tour de la 3e génération d’être à la barre de l’entreprise. Les quatre jeunes dirigeants, qui ont tous un lien familial, sont chacun responsable d’un département. D’ailleurs, l’esprit familial est bien présent au sein de l’entreprise.

Trois départements se démarquent en ce qui a trait à la production et la transformation: plastique (étiquetage), carton (assemblage) et bois (paniers). Il était difficile pour les entrepreneurs de chiffrer leur production, mais Mathieu Pepin estime que cela représente plusieurs millions de paniers de carton par année.

L’entreprise fait aussi partie des trois joueurs majeurs dans le domaine de la distribution de produits liés à l’alimentation, comme des attaches pour fines herbes, élastiques pour légumes, boîtes de transport ou sacs pour les fruits et légumes. Elle compte actuellement plus de 200 produits en distribution.

En basse saison, Les Paniers P&P embauche une vingtaine d’employés, tandis qu’en haute saison, de mai à octobre, le nombre d’employés peut monter entre 40 et 50.

Dans le futur, l’entreprise souhaite élargir ses horizons et développer le marché. Il est notamment question de prendre de l’expansion dans la distribution, de même que diversifier l’éventail de produits.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires