Les Nicolétains appelés aux urnes

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Les Nicolétains appelés aux urnes
Le conseil municipal de Nicolet va de l'avant.

ÉLECTIONS. La population de Nicolet sera appelée à voter, le 20 novembre prochain, pour l’un ou l’autre des quatre candidat(e)s qui briguent le poste de conseiller laissant vacant par Geneviève Dubois qui a remplacé Alain Drouin à la mairie. Quel sera votre choix?

Réal Héon compte «en faire plus avec moins»

Nouveau retraité de la Ville de Nicolet, Réal Héon veut maintenant faire le saut à la table du conseil municipal et se servir de l’expérience qu’il a acquise aux Travaux publics et aux Services techniques au cours des trente dernières années. Il souhaite à abolir les frais facturés pour la fermeture et l’ouverture d’une entrée d’eau, la fourniture d’un compteur d’eau ou la localisation et l’ajustement d’un boîtier de service. Il prône également une plus grande équité dans les contrats donnés par la Ville, que ce soit pour des travaux de gré à gré, l’achat chez les fournisseurs et l’entretien des véhicules dans les centres mécaniques auprès des entreprises de Nicolet.  Il souhaite une révision de l’évaluation municipale pour les maisons qui sont situées dans les secteurs à risque de refoulement d’égout afin de tenir compte des inconvénients. Il prône aussi la poursuite de l’aménagement du réseau de pistes cyclables.

Jonathan Lachapelle veut aider au développement

Le co-porte-parole du Comité de citoyens-citoyennes, Jonathan Lachapelle, qui représentait les citoyens auprès du conseil municipal depuis déjà 3 ans, souhaite faire le saut en politique municipale. Le jeune de 37 ans est originaire de Saint-François-du-Lac, qui a obtenu son diplôme à l’école secondaire Jean-Nicolet, a épousé une Nicolétaine, Valérie Caya, avec qui il a deux jeunes enfants. Depuis trois ans, il organise la Fête des voisins sur la rue Rock-Provencher. Le candidat croit beaucoup à l’achat local et estime qu’il est important que les résidants puissent travailler chez nous. Il estime qu’il faut mettre sur pieds des mécanismes qui attireront de nouveaux commerçants et industries qui créeront des emplois et inciteront de nouvelles familles à venir s’établir à Nicolet. Il souhaite apporter son dynamisme, en travaillant harmonieusement avec le conseil de ville actuel tout en apportant des idées nouvelles et en s’assurant des meilleurs intérêts de ses concitoyens-concitoyennes.

Hélène Langis souhaite cultiver la fierté

À titre de femme, la candidate Hélène Langis croit qu’elle peut apporter un autre point de vue à la table du conseil municipal. Parmi les thèmes qui lui sont chers, elle note la protection de l’environnement, la culture, la transparence, l’intégrité, la proximité citoyenne et la famille. Elle souhaite également cultiver la fierté de la population envers la ville en profitant du momentum de l’émission La Petite Séduction, qui a mobilisé bon nombre de citoyens le printemps dernier. Elle trouve que Nicolet s’est donné une belle personnalité au cours des dernières années et souhaite participer, avec les autres membres du conseil municipal, à l’essor continu de la ville. En plus de poursuivre les efforts pour un développement harmonieux, elle souhaite maintenir et à accentuer la qualité de vie, accentuer les moyens déjà en place pour favoriser la participation citoyenne et l’intégration et la participation à la vie municipale des nouveaux arrivants.

Michel Paradis fait connaître ses priorités

Conseiller de 2005 à 2013, Michel Paradis ne fera pas de promesses, mais il s’engage à faire avancer des projets qui profiteront à la collectivité. Parmi ses priorités, il note le prolongement de la piste cyclable jusqu’à la route 132, ainsi que le pavage du segment de piste relié par les rues Du Faubourg et Éloi de Grandmont. Il aimerait qu’un module de jeux pour enfants soit installé dans le secteur du Port St-François, un endroit où l’on retrouve d’ailleurs quelques garderies. En faveur du projet de réfection du quai du Port St-François, il entend faire valoir au conseil de ville  son appui au comité de citoyens responsables du projet. Le candidat souhaite également que la Ville de Nicolet soit attentive aux besoins des bénévoles qui génèrent des projets et qu’elle les supporte dans la mise en place de leurs projets, deux enjeux pour lesquels il mettra les efforts requis.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires