Les investissements de l’année

Par superadmin
Les investissements de l’année
La valeur des permis émis s'élève à près de 6

PALMARÈS. Les investissements majeurs ont été nombreux en 2016 sur la Rive-Sud.

Pluie d’investissements à Saint-Léonard-d’Aston

En quelques mois, pas moins de trois projets d’agrandissements et d’acquisitions d’équipements ont été entrepris à Saint-Léonard-d’Aston. Le plus important est celui de Nortek Air Solution, dont la valeur était évaluée à 6M$ pour des agrandissements totalisant 160 000 pieds carrés. Le tout a permis à l’entreprise de répondre à l’augmentation de la production qui a embauché près de 200 travailleurs au cours des dernières années. Le Groupe P.N.F. confirmait de son côté un investissement de 1,5M$ qui a nécessité un agrandissement de 16 800 pieds carrés et l’installation de nouveaux équipements. Promatrice Inc. a complété un projet de 2,2 millions $ qui lui a permis de doubler la superficie de son usine en plus d’ajouter cinq nouvelles machines.

Un vote de confiance pour Olin Produits Chloralcalis

La haute direction d’Olin a réitéré sa confiance dans ses installations de Bécancour, le printemps dernier, en débloquant 5M$ pour améliorer la robustesse de certains équipements qui arrivaient à la fin de leur vie utile. Il s’agit notamment d’échangeurs de chaleur et de systèmes d’absorption de gaz qui sont à changer pour améliorer le rendement de l’usine et ainsi consolider les quelque 150 emplois à l’usine de Bécancour. Cet investissement a été accueilli comme un vote de confiance pour l’usine qui avait subi la perte d’une cinquantaine d’emplois, un an auparavant, lorsque la haute direction avait renoncé à la reconstruction de la partie endommagée par une explosion à l’été 2014.

Métaltek Laser double sa capacité de production

L’entreprise Métaltek Laser, à Bécancour, a procédé cet automne à un agrandissement évalué à 3,5M$. À la fin des travaux, la PME a quadruplé sa superficie de plancher et a doublé sa capacité de production.

Les derniers travaux chez Métaltek Laser remontaient à 2009, où on avait procédé à un agrandissement. Le nouveau bâtiment, avec une ventilation naturelle, abritera tous les équipements de production.

L’agrandissement devait permettre la création de 4 nouveaux emplois à court et moyen terme. D’ici 3 ans, une quinzaine d’employés pourrait se joindre à l’équipe de 12 actuellement en place.

Début de la phase 2 du Faubourg du Ruisseau

La première phase du Faubourg du Ruisseau étant pratiquement complétée, des travaux se sont déroulés l’été dernier pour permettre le début de la deuxième. Le projet amorcé en 2010, sur les terrains qui accueillaient jadis les tours de télécommunication de Corus, avait déjà permis la vente de 74 des 82 terrains mis en vente lors de la première phase qui avait nécessité des investissements de l’ordre de 10M$. La phase 2 a nécessité des investissements de 2,5M$ pour la construction de 1,1 kilomètre de rue ainsi que l’installation des égouts, de l’aqueduc et d’un bassin de rétention. En tout, ce sont 63 nouveaux terrains qui ont été rendus disponibles au terme du chantier.

Un projet immobilier de 2,5M$ à Saint-Pierre-les-Becquets

En mars, l’entrepreneur Luc Durand a présenté un projet de construction d’immeubles à logement de style condominium à Saint-Pierre-les-Becquets, évalué à 2,5M$. On parle d’une construction de deux immeubles de six logements de style condo. Le projet sera érigé sur un site vacant situé sur le bord du fleuve en face de la Tomaterie. Le maire de Saint-Pierre-les-Becquets juge qu’il y a une demande pour des logements de luxe dans sa municipalité. La construction du premier immeuble est déjà entamée et il devrait être terminé au printemps ou à l’été 2017.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires