Le presbytère de Sainte-Monique maintenant à vendre

Par Joanie Mailhot
Le presbytère de Sainte-Monique maintenant à vendre
Le presbytère de Sainte-Monique a été construit en 1890.

PATRIMOINE. Construit en 1890, le presbytère de Sainte-Monique a conservé sa vocation religieuse jusqu’à l’été dernier. Le bâtiment patrimonial a effectivement été mis en vente il y a quelques mois, au coût de 124 900$.

Avant d’en arriver là, la Municipalité avait évalué différentes options, mais c’est finalement l’avenue qui a été retenue. «C’est un bâtiment qui coûte cher à entretenir et à chauffer et disons que les finances de la Fabrique ne sont pas au rendez-vous», a souligné Marc Descôteaux, maire de Sainte-Monique.

D’ailleurs, l’argent de la vente ira à la Fabrique et pourra ainsi servir à payer les frais reliés à l’église de la municipalité, comme le chauffage.

L’annonce de la vente a d’abord été publiée en ligne sur le site de petites annonces Kijiji, il y a quelques mois. Puis, depuis la mi-décembre, un courtier immobilier s’est vu confier le mandat de vendre la bâtisse de 12 chambres.

«Depuis qu’un agent est dans le dossier, il y a beaucoup de mouvement. Plusieurs acheteurs ont manifesté leur intérêt, mais il n’y a rien de concret pour le moment. On est bien ouvert aux acheteurs!», a laissé entendre le maire.

L’emplacement où se trouve le presbytère est zoné «institutionnel», mais M. Descôteaux estime que la vocation pourrait sans doute changer, au besoin. «Bien sûr, il y aura probablement des usages interdits par le diocèse, mais sinon, le site pourrait sûrement changer de vocation. Le presbytère pourrait, par exemple, se transformer en résidence, restaurant ou Bed and Breakfast, soutient-il. Honnêtement, pour un futur acheteur, je ne crois pas qu’il y ait d’écueils à l’horizon.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Yvan vaillancourt
Yvan vaillancourt
3 années

J’aimerai avoir plus de photos et pour voire savoir un peut plus