Le Centre de femmes Parmi elles lance sa campagne de sensibilisation de lutte à la violence

Par Joanie Mailhot
Le Centre de femmes Parmi elles lance sa campagne de sensibilisation de lutte à la violence
Nathalie Bédard

ACTION. D’ici au 5 décembre, plusieurs activités chapeautées par le Centre de femmes Parmi elles se tiendront dans le cadre de la campagne de sensibilisation de lutte à la violence, qui se déroule sous le thème «Ensemble, nous pouvons faire une différence».

La campagne du Ruban blanc se tiendra du 25 novembre au 6 décembre, pour une quatrième année consécutive. Il s’agit d’une des nombreuses initiatives mises en place il y a plus de 20 ans, par des hommes outrés par la violence infligée aux femmes suite à la tuerie de la Polytechnique de 1989 et qui, rappelons-le, a fait 14 victimes.

Un atelier de créativité, un repas-partage, une conférence et un souper de femmes figurent au menu des activités présentées.

Une journée spéciale est également prévue le jeudi 1er décembre, de 10h à 15h. Lors de cette journée, les participantes seront invitées à confectionner des rubans blancs ainsi qu’à échanger entre elles. De plus, elles pourront entendre le témoignage de Kathleen Cloutier, une femme victime de violence qui a décidé de se prendre en main et d’agir pour réaliser ses rêves. Par la suite, une capsule théâtre, un repas-échange, une marche pour la non-violence et une envolée de ballons seront proposées aux participantes.

Nouveauté

Le Centre de femmes Parmi elles accueillera un point de service d’aide pour les femmes aux prises dans une dynamique de dépendance. En effet, ce service sera assuré par La Relance Nicolet-Bécancour, organisme spécialisé en prévention des dépendances, et disponible sur rendez-vous les lundis après-midi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires