Le BigFoot perd un guerrier

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Le BigFoot perd un guerrier
Cédrik Fafard doit se retirer pour des raisons de santé.

HOCKEY. L’homme fort Cédrik Fafard a tenu à s’excuser publiquement aux partisans de l’équipe pour le geste qu’il a commis durant le deuxième match de la série finale de la ligue de hockey senior A de la Mauricie (LHSAM).

On se souviendra qu’il avait quitté le banc des pénalités pour se battre, ce qui lui avait valu 11 minutes de pénalité et une expulsion de la partie qui s’est finalement soldée par une défaite de 5 à 2 et un retard de 0-2 pour Saint-Léonard-d’Aston.

 «Je désire vous dire que je regrette les gestes que j’ai posés samedi, a-t-il mentionné dans un message transmis sur la page Facebook de l’équipe. Mon plus grand souhait est que les partisans ne se souviendront pas de moi en se basant uniquement sur ce qu’ils ont vu samedi dernier…»

Cédrik Fafard a aussi annoncé qu’il ne sera pas de retour cette saison en raison de problème de santé qui l’affecte. Ses gestes ne lui auraient pas non plus permis d’être de retour dans la série contre Louiseville étant donné que la LHSAM lui a imposé une suspension de six matchs.

Si l’organisation ne cautionne pas les gestes qu’il a posés sur la patinoire, elle lui assure son plus grand soutien en ce qui concerne son état de santé. «Nous nous souviendrons de lui comme un gars au grand coeur, un gars dédié à 100% à l’équipe et à ses coéquipiers, un grand guerrier», ajoute-t-on.

Depuis qu’il a joint les rangs du BigFoot, après un bref passage dans la LNAH, Cédrik Fafard a engagé le combat à plus d’une vingtaine de reprises. En quinze matchs, il aura passé plus de 145 minutes au cachot.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires