La mairesse de Nicolet «irritée» par les propos du ministre Barrette

Par Joanie Mailhot
La mairesse de Nicolet «irritée» par les propos du ministre Barrette
Le Centre Christ-Roi.

SANTÉ. Lors de son passage dans la région lundi, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, est revenu sur le transfert des services de l’hôpital de Nicolet vers Trois-Rivières. Selon lui, les services qui étaient offerts au Centre Christ-Roi l’étaient d’une façon inefficace.

«Quand on a des services pour lesquels il y a un taux d’annulation ou d’absentéisme à des rendez-vous pouvant aller jusqu’à 50%, un moment donné, il faut prendre des décisions de gestion. Les décisions sont prises», a-t-il affirmé.

Ses propos ont choqué la mairesse de Nicolet. «Ce n’est pas la première fois qu’on entend le ministre faire ce genre de commentaire, mais je trouve ça irritant. Des spécialistes de l’hôpital nous ont déjà confirmé que la donnée de 50% d’annulation était fausse», déclare Geneviève Dubois.

«Il faut aussi comprendre que quand Dr Barrette parle d’annulation, ça ne veut pas dire que ce sont les patients qui annulent leurs rendez-vous. Bien souvent, ce sont les spécialistes qui annulent, ce qui vient fausser la donne, ajoute-t-elle. Et nous sommes un petit milieu, donc si un patient annule son rendez-vous, je pense que la plage-horaire peut être comblée assez rapidement par un autre individu.»

La mairesse déplore également qu’elle n’était pas au courant de la visite du ministre Barrette dans la région. «Ce n’est déjà pas facile la fluidité des communications avec le Ministère, ça aurait pu être intéressant de savoir qu’il venait en Mauricie, on aurait pu l’inviter à venir visiter le Centre Christ-Roi», soutient Mme Dubois.

Cela dit, elle se réjouit de la réponse des citoyens de la région concernant la pétition mise sur pied pour demander le rétablissement des cliniques externes spécialisées perdues et assurer la pérennité des services encore en place. «La pétition se termine cette fin de semaine et sera déposée mardi prochain (14 mars) à l’Assemblée nationale, par Donald Martel, souligne la mairesse de Nicolet. On est super content de la réponse des gens et du nombre de signatures qu’on a récoltées.»

Suite au dépôt de la pétition, Geneviève Dubois admet que des efforts seront déployés en vue d’obtenir un rendez-vous avec le ministre Gaétan Barrette. «On a vu qu’il a reculé au sujet des services de radiologie à Plessisville, alors ça nous prouve qu’on peut encore faire du travail et faire valoir notre point.»

De son côté, le ministre de la Santé a indiqué qu’«il y aura autres choses qui vont se remodeler avec le temps et il y aura des annonces en temps et lieu.»

En collaboration avec Audrey Leblanc

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires