La Flûte à Bec sur le point d’ouvrir ses portes

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
La Flûte à Bec sur le point d’ouvrir ses portes
Depuis cet automne

BIÈRE. Les anciens locaux du Courrier Sud sont sur le point de reprendre vie. Après avoir réalisé différents travaux d’aménagement au début de l’année, la microbrasserie la Flûte à Bec vient en effet d’annoncer son ouverture officielle pour le grand public.

Celle-ci aura lieu le vendredi 3 mars prochain, dès 15h. En tout, 10 lignes de fût seront offertes, dont trois bières originales de la Flûte à Bec (FAB) et sept autres de différentes microbrasseries du Québec, sur invitation. Des cocktails, du cidre et du vin seront aussi servis. Différents mets seront au menu pour y faire des accords avec les bières.

La FAB se voudra une microbrasserie de quartier conviviale «où les gens peuvent se retrouver, avoir accès à des bières locales de qualité et partir à la recherche de découvertes sensorielles», ont fait savoir les deux partenaires Marilyne Leblanc et Stéphanie Tremblay qui ont un nouvel associé depuis cet automne, Martin Côté.

«À la FAB, nos concepts houblonnés feront revivre l’histoire de la région qui l’a vu naître et seront le théâtre de celle qui est en train de s’écrire», ajoutent-elles.

Au départ, la microbrasserie sera ouverte du mardi au samedi, soit de 15h à 23h, les mardis et mercredis, et de 15h à 1h, du jeudi au samedi.

Pendant la saison estivale, les journées d’ouvertures seront du mardi au dimanche. Une terrasse sera aussi aménagée pour avoir une vue imprenable sur les champs de blé et le pont Laviolette, ainsi que sur les couchers de soleil.

Un projet de longue haleine

Avant même l’ouverture de leur microbrasserie, les deux propriétaires avaient déjà fait écarquiller des yeux, remportant notamment un prix au Défi OSEntreprendre dans la catégorie «biloalimentaire».

Il faut dire qu’avant de partir à la recherche d’un local – d’abord à Bécancour – pour finalement trouver ce qu’elles cherchaient à l’angle du boulevard Louis-Fréchette et de la route du Port, les deux entrepreneures faisaient déjà brasser leur bière pour faire goûter leurs produits dans différents événements.

L’ouverture de leur commerce sera donc une nouvelle étape pour celles qui travaillent sur leur projet de démarrage d’entreprise depuis bientôt quatre ans.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires