«Il faudra avoir l’assurance que nous ne mettons rien en péril» – Alain Drouin

Par superadmin
«Il faudra avoir l’assurance que nous ne mettons rien en péril» – Alain Drouin
Alain Drouin.

Informé par Le Courrier Sud du dépôt d’un tel rapport sur les stations d’épurations susceptibles de recevoir les eaux usées utilisées par les compagnies gazières, Alain Drouin s’est dit plutôt surpris.

«Ici, à Nicolet, les boues provenant de notre étang aéré sont séchées puis valorisées. Elles sont étendues dans champs qui produisent de la nourriture pour les animaux, par exemple. Alors, pour le moment, nous ne mettrons certainement pas à risque notre capacité à faire cette valorisation en traitant des eaux dont nous ignorant la teneur en produits chimiques», a-t-il laissé entendre. «Cependant, si le ministère de l’Environnement nous assure dans le futur que la station d’épuration est en mesure de les traiter et que c’est faisable, c’est une autre chose. Mais il faudra avoir des études détaillées et avoir l’assurance de la part du gouvernement que nous ne mettons rien en péril», estime M. Drouin.

EN LIEN AVEC CET ARTICLE: Gaz de schiste: Nicolet pourrait recevoir les eaux usées

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires