Hélène Langis veut cultiver la fierté

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Hélène Langis veut cultiver la fierté
Hélène Langis a été conseillère municipale en 2005.

POLITIQUE. Si elle est élue à titre de conseillère municipale lors des élections partielles du 20 novembre, Hélène Langis souhaite cultiver la fierté de la population envers la ville de Nicolet.

Elle souhaite miser sur le momentum de l’émission La Petite Séduction, qui a mobilisé bon nombre de citoyens le printemps dernier pour continuer et augmenter les actions pour un plus grand sentiment d’appartenance.

«Au cours des dernières années, j’ai été témoin de l’effervescence et du dynamisme qu’a connus notre municipalité. Le visage de notre ville a en effet changé grandement et je sens qu’il existe aujourd’hui dans la population une fierté renouvelée et un sentiment d’appartenance de plus en plus fort envers notre collectivité», souligne-t-elle.

En plus de poursuivre les efforts pour un développement harmonieux, maintenir et à accentuer la qualité de vie, accentuer les moyens déjà en place pour favoriser la participation citoyenne et l’intégration et la participation à la vie municipale des nouveaux arrivants.

La protection de notre environnement, la culture, la transparence, l’intégrité, la proximité citoyenne et la famille sont quelques-uns des thèmes qui lui tiennent particulièrement à cœur.

«Je trouve que Nicolet s’est donné une belle personnalité au cours des dernières années et je souhaite participer, avec les autres membres du conseil municipal, à l’essor continu de notre ville», souligne Mme Langis, qui croit qu’à titre de femme en politique, elle peut apporter une contribution originale et un autre point de vue.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires