Franc succès pour le Défi du Parc de la rivière Gentilly

Par Anais Brunelle
Franc succès pour le Défi du Parc de la rivière Gentilly
De Montréal à Valleyfield

Un total de 247 participants ont pris part à la 4e édition du Défi du Parc de la rivière Gentilly samedi et dimanche.

«Le Défi a amené beaucoup de gens dans la région et le camping adjacent était complet», a noté Isabel Rouette, porte-parole de l’événement. Une hausse considérable que la responsable souhaite maintenir. «Nous sommes en augmentation dans toutes nos catégories, a-t-elle souligné. Le Défi est jeune, il n’a que quatre ans, mais nous sommes persuadés que nous serons en croissance l’année prochaine. Nous avons une capacité d’accueil maximale, mais celle-ci n’a pas encore été atteinte. » En 2015, 185 athlètes avaient pris part au Défi.

De Montréal à Valleyfield, en passant par l’Estrie et la Mauricie, les gens sont venus de partout pour prendre part à cette course hors de l’ordinaire. Unique en son genre au Québec, le Défi permet aux participants amateurs et expérimentés de s’adonner à trois disciplines, soit le vélo de montagne, la course à pied et le kayak. «Nous avons une formule triathlon, a indiqué Isabel Rouette. Il n’y en a pas d’autre ailleurs.» Ce qui caractérise cette course est le circuit original, adapté spécialement pour l’occasion. Les gens de l’extérieur ne sont donc pas désavantagés, puisque ce dernier est mis en place seulement trois jours d’avance. «On crée des ponts qui n’existent pas normalement, ce qui crée un défi supplémentaire, a-t-elle spécifié. On crée une boucle que les gens n’ont jamais faite, car nous relions des pistes.»

Miser sur la jeunesse

Cette année, l’organisation a décidé de mettre l’accent sur le volet jeunesse, principalement sur les 12-14 ans. «À 15 ans, les adolescents entrent dans la catégorie adulte» a soulevé la conseillère en communications. C’était donc une façon de créer et d’assurer une relève pour la course. L’initiative a fonctionné. Le matin même, le Défi recevait près de 20 nouvelles inscriptions jeunesse.

Ce happening sportif s’adresse toutefois à un public de tout âge, allant cette année de 9 à 69 ans ! Isabel Rouette a souligné que l’homme de 69 ans avait bien défendu sa place en trio, en remportant une place sur le podium.

Un retour assuré

Avec un succès grandissant, Isabel Rouette a révélé que le Défi de la rivière Gentilly revenait le 16 septembre 2017 pour une 5e année. Bien que la date soit fixée, les membres du comité organisateur n’ont pas encore entamé la planification de cette course qui requiert une grande logistique. «Nous devons procéder au balisage en forêt pour toutes les disciplines, a précisé la responsable des communications. De plus, il y a la gestion des bénévoles. Nous en avons plus d’une centaine.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires