Des lumières de rue au DEL pour Deschaillons-sur-Saint-Laurent

Par Joanie Mailhot
Des lumières de rue au DEL pour Deschaillons-sur-Saint-Laurent

ÉCLAIRAGE. La municipalité de Deschaillons-sur-Saint-Laurent a récemment terminé l’installation de plus d’une centaine de luminaires de rue au DEL.

La municipalité a fait affaire avec la firme Realterm Energy pour la planification et gestion du projet. Cette firme a l’expertise spécialisée nécessaire pour procéder à l’étude des besoins spécifiques, l’arpentage, l’audit, le design ainsi que l’accompagnement dans l’acquisition et la pose de luminaires DEL.

Ainsi, avant de procéder à l’achat et la pose de luminaire, la firme a étudié les besoins en luminaires de toute la municipalité et elle a ensuite conçu un design de rues.

«Le fait d’avoir fait affaire avec une firme externe, c’est certain que ça engendrait des frais. Mais grâce à cela, on a vraiment l’équipement qu’il nous faut et ce qui répond réellement à nos besoins, notamment en ce qui concerne l’intensité lumineuse. On a les bonnes intensités aux bons endroits», fait savoir Christian Baril, maire de Deschaillons.

La municipalité a opté pour ce changement, parce que de plus en plus de lampadaires nécessitaient des réparations. «Chaque fois qu’on réparait nos lampadaires, on les changeait au DEL. Donc tant qu’à les faire un à un, il devenait plus sensé de le faire en lot», exprime le maire.

L’installation de luminaires au DEL a des avantages au point de vue économique et environnemental. Au total, le changement aura coûté 49 500$ répartis comme suit: Planification et gestion du projet (13 200$), Achat (25 700$), et Installation (10 600$).

L’achat des lampadaires est amorti sur sept ans. «Ça nous coûte moins cher d’électricité, mais la différence, on l’a mise sur l’achat des luminaires», précise M. Baril.

Il ajoute que les luminaires au DEL ont une durée de vie plus longue, correspondant à environ 100 000 heures, ce qui représentera une économie à plus long terme en ce qui a trait, entre autres, à l’entretien et aux réparations. «Quand on a du DEL et l’ancien éclairage, c’est là que ça coûte plus cher sur la facture», laisse-t-il tomber.

On estime que les économies réalisées seront de 80% pour l’entretien et 60% pour les coûts énergétiques.

Le maire se dit satisfait du résultat final, tout comme la majorité de ses citoyens. «Le résultat est intéressant: ça éclaire vraiment au sol. Quand on arrive dans le village, on dirait qu’il n’y a pas beaucoup de lumière, mais quand on se promène, l’effet est vraiment bien, affirme Christian Baril. Ça fait très beau, sans compter que ça diminue la pollution lumineuse.»

Plusieurs fonctionnalités

Suite à la suggestion de la firme Realterm Energy, la municipalité de Deschaillons a opté pour des luminaires avec 5 ou 7 photocellules, servant à l’intégration des nouvelles technologies des villes intelligentes telles que le Wi-Fi et le contrôle à distance. Soulignons que la tête d’un luminaire de base a toujours 3 photocellules et que leur fonctionnalité est de programmer l’allumage des luminaires.

Suivez Le Courrier Sud sur Facebook!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires