Des investissements qui rapportent

Par superadmin
Des investissements qui rapportent
À l’avant : la nouvelle présidente

L’équipe de la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de Nicolet-Bécancour n’a pas chômé en 2009-2010. En plus d’avoir soutenu financièrement des dizaines d’entreprises, elle a multiplié les conseils aux gens d’affaires, soutenu le développement socio-économique de plusieurs municipalités, sensibilisé les jeunes au potentiel du territoire et amorcé une vaste campagne de visibilité qui se poursuivra cette année.

L’organisation a dévoilé tous les détails de ses actions le 9 juin dernier, à l’occasion de son assemblée générale annuelle. Elle a annoncé avoir octroyé un montant total de 1 302 067$ en prêts à 36 entreprises du territoire pour leur démarrage et leur expansion. Ces investissements ont permis, selon elle, de créer et de maintenir 293 emplois.

Plus précisément, 641 567$ provenant du Fonds régulier d’investissement ont été octroyés à 22 entreprises, tandis que 122 500$ ont été répartis auprès de 12 jeunes entrepreneurs par le Fonds Stratégie jeunesse (18-35 ans). Enfin, quatre entreprises ont reçu 538 000$ du Fonds de soutien spécial, mis en place par le gouvernement du Canada et le Fonds commun des SADC, leur permettant ainsi de mieux faire face à la crise économique.

La SADC a également fait savoir qu’elle avait conseillé les propriétaires de 26 entreprises en matière de comptabilité, finance, marketing et ressources humaines. Quatorze nouveaux jumelages entre gestionnaire et mentor ont vu le jour et quatre propriétaires d’entreprises ont bénéficié du service «Clients mystères», qui permet de faire une évaluation de leur service à la clientèle.

Soutenir le développement des collectivités

Par ailleurs, comme par le passé, la SADC a posé des actions pour soutenir le développement socio-économique local. Ainsi, dans la dernière année, elle a accompagné plusieurs municipalités dans leurs projets de développement et consultation publique. Elle a aussi poursuivi la coordination de la planification socio-économique de la MRC de Bécancour et supporté financièrement quatre projets de développement durable.

En ce qui concerne la relève, elle s’est fait un devoir de sensibiliser les jeunes au potentiel de la région et aux opportunités de carrière dans la région afin qu’ils reviennent s’y établir après leurs études. Ainsi, 370 élèves du secondaire ont participé aux ateliers «Projets Découvertes» et aux activités de sensibilisation à l’entrepreneuriat, en collaboration avec le Carrefour jeunesse-emploi.

La SADC a également mis l’accent sur les initiatives et implications de jeunes leaders de la région, par le biais de 10 émissions de radio. Enfin, elle s’est tournée vers le développement durable en collaborant au projet «Défi, on recycle», de Recyc-Québec, qui offre aux entreprises les services gratuits d’un conseiller en gestion des matières résiduelles.

Tournée vers l’avenir

L’assemblée générale annuelle a également été l’occasion pour la SADC de souligner l’implication et le dévouement du président sortant Pierre Pinard pour ses 15 années passées à ce poste, et de Robert Cadrin, impliqué depuis 25 ans au sein du Conseil d’administration. La présidence de l’organisme a été confiée à Natacha Desnoyers.

Pour l’organisation, 2010-2011 s’annonce sous le signe de la fierté. C’est d’ailleurs autour de cet axe que tournera l’ensemble de ses communications. À ce chapitre, la SADC a déjà réalisé deux capsules vidéo intitulées «Imaginez l’avenir à Nicolet-Bécancour», mettant en valeur la qualité de vie du territoire et présentant des gens d’ici. Pour les consulter: www.sadcnicoletbecancour.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires