Des directives pour la prescription de marijuana

Par superadmin
Des directives pour la prescription de marijuana

VIGILANCE. Le Collège des médecins de famille du Canada a émis lundi des directives aux 30 000 médecins de premier recours pour qu’ils puissent déterminer quels patients devraient se voir prescrire ou pas de la marijuana à des fins médicales.

Santé Canada a modifié sa réglementation en avril pour remettre entre les mains des médecins la prescription du cannabis, pendant que la fourniture de l’herbe sèche a été déléguée à des producteurs munis de permis pour la distribution aux patients.

La directrice générale du Collège, Francine Lemire, affirme que la manque de recherches sur le cannabis fait en sorte que beaucoup de médecins sont incertains en ce qui a trait au choix des patients qui pourraient bénéficier de la marijuana et quelle dose devrait être prescrite.

Par exemple, l’organisation affirme qu’il n’y a aucune preuve soutenant les bénéfices de l’usage du cannabis pour la douleur au bas du dos ou la fibromyalgie, mais qu’elle peut être envisagée pour la douleur en lien avec des lésions à un nerf, causée par des conditions telles que le cancer métastasique, le zona et des blessures.

Mais le Collège dit que même avec une telle douleur neuropathique, les médecins ne devraient considérer utiliser le cannabis thérapeutique qu’après avoir essayé des médicaments et des thérapies traditionnelles.

Les directives soulignent que les patients de moins de 25 ans, ceux qui ont des maladies cardio-vasculaires ou des problèmes de dépendance, les femmes enceintes, celles qui planifient une grossesse ou qui allaitent, ne devraient pas se voir prescrire de la marijuana.

TC Media

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires