De la route 132 à l’autoroute 55

Par Joanie Mailhot
De la route 132 à l’autoroute 55

SAINT-GRÉGOIRE. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) envisage de retirer le caractère de «route 132» au tronçon du boulevard de Port-Royal, entre la rue Blondin (bretelle d’accès à l’autoroute 55) et le boulevard des Acadiens.

Concrètement, l’idée est de faire bifurquer les camions et le trafic touristique vers l’autoroute 55, au lieu qu’ils empruntent le boulevard de Port-Royal, peu importe que ce soit à la hauteur du boulevard Bécancour (route 132) ou du boulevard des Acadiens, plus au cœur du village.

«Les gens de la place vont pouvoir continuer de circuler par là s’ils le souhaitent. Le but du ministère est simplement de faire un peu dévier le trafic dans ce coin-là parce qu’on sait que le boulevard de Port-Royal tricote dans le secteur Saint-Grégoire; c’est loin d’être droit et c’est loin d’être large», mentionne le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois.

Les gens du secteur seront certainement d’accord pour dire qu’il y a des coins très serrés, dont celui près de l’intersection du boulevard de Port-Royal et du boulevard des Acadiens. «Il est arrivé toutes sortes d’événements à Saint-Grégoire, entre autres dû au fait que les rues sont étroites, pas très larges et qu’il n’y a rien de droit!, lance le maire. Il y a une rue qui fait comme un «S», juste devant l’église, et ça cause problème.»

M. Dubois exprime que comme l’objectif est d’inviter les touristes et les camionneurs, par exemple, à emprunter davantage la 55, le MTQ s’affairera à revoir la signalisation en conséquence, en redirigeant les automobilistes vers le nouveau tracé suggéré.

Soulignons que ce changement de signalisation n’engendrera aucun transfert de responsabilité. «Le boulevard de Port-Royal jusqu’à la rue Blondin, en face de l’Ancêtre, appartient déjà au Ministère. Et tout le reste, jusqu’au village, appartient à la Ville, fait savoir Jean-Guy Dubois. Il n’y aura donc aucun transfert de responsabilité à ce niveau-là; ni aujourd’hui, ni demain.»

Par ailleurs, bien que ce nouvel aménagement soit une initiative du ministère des Transports, le maire de Bécancour assure que la Ville est tout à fait d’accord avec cette proposition, estimant «que c’est une excellente idée».

Suivez Le Courrier Sud sur Facebook!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires