Danser avant de marcher

Par superadmin
Danser avant de marcher
Martine Côté et Carolyne Aubin.

Danser… Tout le monde peut le faire, tous âges confondus. Pourquoi ne pas miser sur cette activité pour rassembler le plus de gens possible et recueillir des fonds pour une bonne cause? Voilà exactement ce qui se dessine à Nicolet, le 5 mai prochain, avec la tenue d’un événement Zumbathon au profit du Relais pour la vie de Bécancour.

Un Zumba…quoi? «Un Zumbathon», répète Carolyne Aubin, qui se cache derrière l’organisation du tout premier événement du genre à se tenir à Nicolet, avec l’entraîneure Martine Côté. «C’est un événement qui permet aux gens de danser sous des rythmes latins et internationaux tout en recueillant des fonds pour une bonne cause», résume-t-elle.

 

«Tout part de la Zumba», renchérit Martine Côté. «C’est de la danse, mais derrière laquelle se cache un programme de fitness. Or, lors d’une séance de Zumba, les gens s’amusent tellement qu’ils en oublient qu’ils bougent. La Zumba, c’est un party. Ce n’est pas un cours», explique celle qui a suivi une première formation pour devenir instructrice de Zumba en septembre 2011 et qui a complété, depuis, deux spécialités.

 

On peut donc s’attendre à un gros party le 5 mai prochain au gymnase de l’École nationale de police. Les organisatrices souhaitent qu’une centaine de personnes viennent faire la fête avec elles: «On a de la place pour en accueillir le double, sinon plus», préviennent-elles, sourire aux lèvres.

 

Quatre instructrices certifiées animeront l’événement qui se déroulera de 10h30 à 12h30. Outre Martine Côté, on retrouvera Christine Chartier, Isabelle Lavigne et Line Duhaime. «Chacune apportera sa dynamique et son style», poursuit Martine Côté.

 

Les organisatrices lancent le message suivant: «Faites des groupes, lancez-vous des défis au bureau, entre amis ou en famille. Portez quelque chose de spécial lors de l’activité si vous voulez. Apportez des photos. Venez voir, venez vous amuser et surtout, venez rendre hommage aux êtres chers qui combattent le cancer ou qui sont disparus.»

 

L’activité est ouverte à tous. Il en coûte 15$ pour y participer. Fait important à noter: tout l’argent va directement au Relais, grâce à la générosité des partenaires de l’événement : Relais pour la vie Bécancour, cours de mise en forme Martine Côté, Infotraitex, Ville de Nicolet, École nationale de police, IGA Clément Nicolet et Jean-Coutu Nicolet.

Qu’est-ce que Relais pour la vie?

Le Relais pour la vie est un événement chapeauté par la Société canadienne du cancer. Il vise à recueillir des fonds pour la lutte contre le cancer. Durant toute une nuit, des équipes de marcheurs se relayent dans un parcours éclairé par des luminaires. Ceux-ci sont identifiés au nom de personnes qui luttent contre le cancer ou qui ont perdu leur combat.

À Bécancour, le Relais aura lieu le 16 juin sur le site du terrain de soccer de Saint-Grégoire, de 19h à 7h le lendemain matin. L’an dernier, l’événement avait permis de recueillir 100 000$. Trente-cinq équipes de 10 personnes y avaient pris part.

Cheminer dans le deuil

Pour Carolyne Aubin et Martine Côté, le Relais pour la vie a une importance capitale. «Ça fait un an que je m’implique pour la cause, confie Carolyne. Mes deux parents et ma tante sont décédés du cancer. Le Relais pour la vie est une façon pour moi de cheminer dans le deuil.» Martine Côté a elle aussi perdu plusieurs proches à cause du cancer. «On dit qu’en 2012, une personne sur deux sera touchée par le cancer. Ce n’est pas rien», note celle qui gravite autour de l’événement depuis sept ans.

Billets en vente chez IGA Nicolet, Infotraitex et auprès de Martine Côté (819 289-2362).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires