Centre Christ-Roi: Martel ira au bâton

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Centre Christ-Roi: Martel ira au bâton
Quelques services de soins spécialisés ont déjà été coupés à Nicolet et l'incertitude plane au-dessus du laboratoire et de la pharmacie.

POLITIQUE. Le député de Nicolet-Bécancour appuie les revendications de la Ville de Nicolet qui réclame le maintien des services au Centre Christ-Roi et il les portera haut et fort à l’Assemblée nationale.

«Je suis prêt à faire toutes les interventions qu’il faut», a commenté Donald Martel. Celiui-ci s’est d’ailleurs déjà entretenu avec la mairesse Geneviève Dubois qui a lancé une pétition auprès de la population et qui demande l’appui de l’ensemble des municipalités du Québec.

Il a d’ailleurs lui aussi rejeté du revers de la main les arguments du ministre de la Santé, qu’il a qualifié de déconnecté de la réalité du milieu. «C’est vrai que l’hôpital est à 24 minutes de Trois-Rivières, mais il y en a qui font 24 minutes pour aller à Nicolet. Ceux qui partent de Saint-François-du-Lac, de Saint-Zéphirin, et d’ailleurs sur la Rive-Sud, rappelle le député.

«Quant à ça, faisons comme dans L’Âge des ténèbres avec Marc Labrèche, et centralisons tous les services dans le Stade olympique…», image Donald Martel, en référence au film de Denys Arcand, qui met en vedette un fonctionnaire désabusé au gouvernement du Québec.

Celui-ci invite d’ailleurs tous les autres secteurs qui risquent d’être éprouvés d’embarquer dans le mouvement pour dénoncer les coupes réalisées par le CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec à la suite des recommandations du ministre Gaétan Barrette.

«Il y en a aussi dans Mékinac et dans Louiseville, mais ils sont représentés par des députés libéraux qui préfèrent ne pas faire de bruit», souligne le député de la Coalition Avenir Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires