Alain Drouin ne sera plus préfet

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Alain Drouin ne sera plus préfet
Alain Drouin et quelques anciens préfets de la MRC de Nicolet-Yamaska.

POLITIQUE. Coup de théâtre à la MRC de Nicolet-Yamaska! En poste depuis 5 ans, Alain Drouin a décidé de remettre sa démission à titre de préfet du conseil des maires.

Même s’il demeure en poste à titre de maire de Nicolet, il n’assistera plus aux séances de la MRC. Ce sera le conseilleur Jean Rousseau qui représentera la Ville de Nicolet comme il l’a fait au cours des dernières années. «Je ne jouerai pas le rôle de belle-mère et venir vous dire, moi dans mon temps on ne faisait pas ça de même ou moi je ne ferais pas ça de même», a-t-il illustré.

Alain Drouin a expliqué que sa décision était mûrement réfléchie depuis quelques mois et que le déclic s’est fait durant ses vacances il y a quelques semaines. Dans sa lettre de démission, il a expliqué qu’étant un «grand émotif», il ne croit pas avoir la distance nécessaire entre ses valeurs et sa fonction pour continuer à occuper ce poste.

«Je ne crois pas avoir agi à la perfection, ni répondu aux attentes de tous et chacun des membres de ce conseil. Je sais cependant que j’ai toujours agi avec conviction, avec ma passion, avec intégrité et dans les délais de la MRC et des municipalités qui l’accompagnent», a-t-il déclaré.

Pour l’avenir, il a souhaité tout le succès possible aux maires dans les étapes à venir qui seront difficiles, alors que la MRC a pris la décision d’intégrer le développement économique du CLD à ses services à la suite des coupures de 60% dans son budget.

«Je vous souhaite bon courage, parce que ce ne sera pas facile, a-t-il ajouté. La prochaine personne qui sera assis à la chaise du préfet, ce sera celle qui faudra qui soit là».

Le préfet adjoint Pierre Gaudet occupera le poste par intérim et les maires devront élire un nouveau préfet lors de la prochaine séance.

Celui-ci a d’ailleurs souligné le travail effectué par le maire de Nicolet, qui a siégé à la MRC depuis 2005. «Ta présence aura marqué l’histoire de la MRC par rapport à la relation de la ville de Nicolet avec les autres joueurs», a-t-il lancé.

«Je me souviens d’une de tes premières présences à la table du conseil, avec tes mouvements de bras, a-t-il raconté. À l’époque, tu disais qu’il faut qu’on soit donnant-donnant dans l’exercice, et t’avais fait cette démonstration-là. Ce que t’as dit, tu l’as fait.»

Suivez Sébastien Lacroix sur Twitter: @Sebas_Lacroix

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires