Une jeune Centricoise décroche son premier rôle

Communiqué

Une jeune Centricoise décroche son premier rôle
Anaïs Couture (Photo : udrey Martin, photographe)

Anaïs Couture, une jeune artiste du Centre-du-Québec, a décroché un rôle de premier plan dans la comédie musicale Annie qui sera jouée tout l’été à Montréal et à Québec. 

Anaïs Couture, âgée de seulement 12 ans, se démarque par son sens du spectacle et sa passion pour les arts. Dès l’âge de 3 ans, elle fait ses premiers pas en danse en poursuivant sa passion en programme particulier à son école. À l’été 2021, elle remporte son premier concours de chant, ce qui lui confirmera son goût pour la scène. Faisant partie de la Relève de la chorale des Gospangels, elle s’inspire de jeunes artistes de talent et elle a récemment commencé à s’accompagner à la guitare pour, un jour, créer ses propres compositions. 

Ayant passé par plusieurs étapes de l’audition pour le grand classique de Broadway Annie, son agente Nancy Lussier a enfin reçu le coup de téléphone qu’Anaïs attendait : elle reçoit le rôle de Tessie, une jeune fille de l’orphelinat. C’est parmi plus de 500 candidatures que la jeune artiste s’est démarquée. Grâce à ses talents en chant et en danse, elle a su se tailler une place parmi les grands pour son tout premier rôle. « Il fallait une équipe solide pour m’accompagner dans ce projet de monter Annie. Je suis très heureux des interprètes exceptionnels dont j’ai pu m’entourer, sans parler de Kayla (Tucker), notre Annie, qui séduira les petits comme les plus grands », a prédit Serge Denoncourt. 

Ce chef d’oeuvre, mis en scène par Serge Denoncourt et chorégraphié par Wynn Holmes, se déroule à l’époque de la Grande Dépression en 1933. Annie est une jeune fille écorchée par une vie difficile à l’orphelinat de New York jusqu’à ce qu’elle rencontre un milliardaire prêt à tout pour l’aider à retrouver ses parents.

La comédie musicale mettra notamment en vedette David Savard, Véronique Claveau, Émily Bégin et Nico Archambault. Le spectacle sera présenté à Montréal dans le cadre du festival Juste pour rire au Théâtre St-Denis du 22 juin au 17 juillet et à Québec, à la Salle Albert-Rousseau, du 12 au 28 août. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires