Secondaire en spectacle: un public comblé

Communiqué de presse

Secondaire en spectacle: un public comblé
Par leur énergie et la qualité de leur interprétation de Papaoutai de Stromae, Julien Lévesque, Mégan Côté, Amielle Turcotte, Esteban Nourry, Étienne Bélanger et Rémi Rondeau ont récolté le premier titre de lauréat de la soirée. (Photo : Lory-Ann Grondin)

RÉGIONAL. Le programme de Secondaire en spectacle (SES) a pu enfin renouer avec son public les 5 et 6 avril derniers. Ce sont 13 écoles secondaires du Centre-du-Québec qui ont participé aux deux soirées des finales régionales SES présentées à la polyvalente La Samare (Plessisville). Le public était heureux et enjoué de revoir sur scène le talent artistique des jeunes d’ici. 

Lauréats régionaux 2021-2022 

Lors de la première finale régionale, l’école secondaire Jean-Nicolet (Nicolet) s’est fièrement démarquée grâce à leurs deux numéros représentant leur école. Par leur énergie et la qualité de leur interprétation de Papaoutai de Stromae, Julien Lévesque, Mégan Côté, Amielle Turcotte, Esteban Nourry, Étienne Bélanger et Rémi Rondeau ont récolté le premier titre de lauréat de la soirée. Quant à Florence Dubreuil et Kézia Lemire, également de l’école secondaire Jean-Nicolet, elles ont reçu aussi les honneurs grâce à leur magnifique création de danse Je te laisserai des mots. La dernière lauréate de la soirée a été la pianiste, Marie-Jeanne Corriveau du Collège Saint‑Bernard (Drummondville), qui, par sa virtuosité, a réussi à conquérir les membres du jury ainsi que l’ensemble de l’auditoire avec sa création À la croisée des chemins.

La deuxième finale régionale a également été couronnée de succès. Par leurs talents indéniables, Raphaëlle Gagnon et Ulrick Sohm de la polyvalente La Samare (Plessisville) ont conquis les juges grâce à leur interprétation au piano et à la batterie Feeling Good de Michael Bublé. Pour la fluidité de ces mouvements, Karélie-Aude Rancourt de l’école secondaire Le boisé (Victoriaville) s’est aussi démarquée avec sa touchante création en danse Joalliers. Quant à Allyson Gervais de l’école secondaire La Découverte (Saint-Léonard-d’Aston), elle a réussi, entre autres, par sa présence sur scène, à impressionner le jury avec le personnage Le bébé initialement présenté par Michel Courtemanche.

Ces six numéros lauréats régionaux accèdent à la dernière étape du programme, soit le Rendez‑vous panquébécois, qui, cette année, sera en tournée à travers six villes de la province. Ces artistes retourneront sur scène le 21 mai prochain à l’amphithéâtre Saint-François de Drummondville. 

Mention du jury

Pour la qualité de la prestation, le jury a accordé deux bourses Mention du jury pour chaque finale. Ces quatre bourses de 75 $ sont une gracieuseté de deux précieux partenaires soit, le Cégep de Drummondville et le Cégep de Victoriaville.

La première mention a été attribuée au groupe musical de l’école secondaire Les Seigneuries (Saint-Pierre-les-Becquets), composé de Pierre-Luc Paris, Dominic Baril, Mathys Leblanc et Keven Michel, pour leur interprétation à leur manière de Le train de Vilains Pingouins. La seconde mention a été accordée au numéro N’oublie pas mon nom, une touchante création de danse chorégraphiée et interprétée par Sarah Proulx et Maily Laliberté de l’école secondaire Monique-Proulx (Warwick). Lors de la deuxième soirée des finales, la danseuse soliste Rosalie Raiche du Collège Notre-Dame-de-l’Assomption (Nicolet) a obtenu une mention du jury grâce à la qualité de son exécution pour sa création Voilà. Le jury a également nommé Eva Sternai de l’école secondaire La Poudrière (Drummondville) pour le timbre de sa voix pour son interprétation de Les échardes de Charlotte Cardin.

Coup de cœur NousTV

NousTV, précieux collaborateur de Secondaire en spectacle au Centre-du-Québec, permet, encore cette année, aux artistes de se visionner au petit écran. L’équipe de NousTV tenait aussi à remettre deux bourses de 50 $ pour le prix Coup de cœur NousTV choisi parmi les artistes hors concours.

Le premier prix Coup de cœur a été décerné au talentueux pianiste Émile St-Pierre de l’école secondaire Jean-Raimbault (Drummondville) pour sa touchante création intitulée Agir pour survivre. Le deuxième prix a été alloué à Ulrick Sohm de la polyvalente La Samare (Plessisville) pour sa création originale intitulée Solo de drum.  

Les deux spectacles des finales régionales seront diffusés en alternance sur les ondes de NousTV les 2, 3, 4 et 5 juin à 19 h 30. Elles seront par la suite diffusées sur l’ensemble des plateformes de NousTV. 

Bourses qualité du français de la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec

Le programme Secondaire en spectacle valorise l’usage de la langue française auprès des jeunes artistes. Au Centre-du-Québec, les participants des finales régionales couraient la chance de recevoir une bourse de 125 $ remise à un auteur pour la qualité de son français grâce à la collaboration de la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec.

La première bourse a été remise à l’humoriste Hubert Filteau de l’école secondaire Le tandem (Victoriaville) pour son texte Moi, Hubert inscrit dans la catégorie expression dramatique. La seconde bourse a été remise à l’auteure-compositrice et interprète Rose Plourde pour son texte Demain

Camp chanson Québécor de Petite-Vallée

Camp chanson, partenaire provinciale, est le seul camp de vacances spécialisé en chanson au Québec. D’une valeur de 700 $, ce prix correspond à une participation au camp durant l’été 2022. Les jeunes étaient invités à écrire une lettre de motivation et à la soumettre à leur intervenant scolaire.

Pour la région du Centre-du-Québec, ce sont Angy Bujold (École secondaire Les Seigneuries) et Sarah Pelletier (Collège Saint-Bernard) qui auront la chance de visiter le plus beau village de la Gaspésie et ainsi, prendre part à l’un des séjours. 

Loisir Sport Centre-du-Québec (LSCQ) tient à féliciter l’ensemble des jeunes qui ont participé au programme Secondaire en spectacle dans leur école. LSCQ souhaite également souligner l’apport inestimable des intervenants scolaires de chacune des écoles qui ont dû redoubler leurs efforts en cette période particulière. 

(MEV)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires