Quai en fête en caravane a séduit les Bécancourois

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Quai en fête en caravane a séduit les Bécancourois
Quai en caravane 2020. (Photo : courtoisie)

BÉCANCOUR. Depuis le 3 juin, l’équipe de Quai en fête roule en caravane dans tous les secteurs de la ville de Bécancour. La scène du Quai de Ste-Angèle a été troquée pour une scène mobile accueillant les artistes de notre région, heureux et surtout fébriles de retrouver enfin les spectateurs qui en ont profité allègrement.

Pascal Doucet, qui en est à sa première année à la direction générale du Quai en fête, est fier de cette mouture atypique: «Plus que jamais, nous avons eu la conviction d’avoir comblé un besoin. Les gens étaient au rendez-vous à chacune de nos activités, et ça, ça n’a pas de prix.»

La programmation, qui se déclinait en quatre volets, regorgeait d’activités. Au total, 40 évènements ont eu lieu tout au long de l’été.

D’abord, les Mercredis scène libre Servitank, ont offert 13 spectacles en formule «cinéparc». Un ensemble de 3000 personnes a suivi ces prestations dans des lieux différents chaque semaine. Les citoyens de Bécancour se sont visités tout l’été.

Le volet Parades en folie Desjardins fut la surprise de l’été. Les thèmes différents tels que disco, country, peace & love, Acadiens ont vu des gens prendre plaisir à se déguiser, installer des accessoires devant leurs maisons, jouer le jeu de la folie. Les sourires et l’enthousiame étaient au rendez-vous.

Lumière sur Bécancour, sous la direction de Denis Hamelin éclairagiste, en partenariat avec le Carnaval de Gentilly a permis de voir des édifices de ville de Bécancour, tant publics que patrimoniaux, revêtir leurs plus beaux atours, le tout agrémenté de musique grandiose. Le mot émerveillement traduisait chaque fois l’effet de ces présentions à raison d’une par semaine à partir du 4 juin. Le Moulin Michel, le pont couvert de Précieux-Sang, les chutes Thibodeau au Parc de la Rivière Gentilly de Ste-Gertrude, le Vieux Moulin des Acadiens à Saint-Grégoire, les églises de Gentilly et Saint-Grégoire, le Presbythère de Ste-Angèle furent à l’honneur pour ne nommer que ceux-là.

Musique & bulles du député, ce rendez-vous prisé des mélomanes tous les dimanches matin à 11h, a été maintenu au cours de l’été. En formule «live», les adeptes de la musique classique, jazz, trad, chant ont été bien servis. De plus, les jeunes issus de ces univers musicaux ont eu l’occasion de briller.

Pour Clairette Biron présidente de Quai en fête, la fierté éprouvée origine en grande partie de la belle collaboration créée avec plusieurs organismes de la Ville de Bécancour. Pensons au Carnaval de Gentilly, la Société acadienne Port-Royal, le Moulin Michel, le Parc de la Rivière Gentilly, le Centre de la Biodiversité. «Notre ville a vibré tout l’été. Nous terminons notre programmation avec satisfaction. Cette aventure inédite restera à jamais gravée dans nos mémoires».

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires