Le patrimoine Waban-Aki honoré au Parc de la rivière Gentilly

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Le patrimoine Waban-Aki honoré au Parc de la rivière Gentilly
Le Parc de la Rivières Gentilly. (Photo : Marie-Eve Veillettemeveillette@icimedias.ca)

BÉCANCOUR.  Le sentier sans obstacle du Parc de la rivière Gentilly mettra désormais en valeur le patrimoine Waban-Aki du territoire ainsi que l’histoire de la famille Thibodeau qui a habité les terres du Parc au début des années 1900.

Six panneaux installés aux abords du sentier relateront du patrimoine actuel, Waban-Aki et de la famille Thibodeau en une vingtaine d’anecdotes. À partir de juin, les marcheurs pourront également avoir accès à un audioguide via une application.

Quatre capsules vidéo expliquant le projet sont également disponibles sur le site Internet du Parc de la rivière Gentilly. 

Grâce au soutien financier de la Fondation Alcoa, le bureau du Ndakina, en collaboration avec le Grand Conseil de la Nation Waban-Aki et le Bureau environnement et Terre de Wôlinak, a pu procéder à des fouilles archéologiques à partir de l’automne 2021. Les archéologues ont réalisé plus de 60 sondages sur environ 13 zones qui ont donné la découverte d’un nouveau site archéologique, au nord du Parc.

Bien qu’aucun artéfact de la Nation Waban-Aki n’ait été répertorié, plusieurs indices de la vie de la famille Thibodeau ont été retrouvés, comme des artéfacts, une fondation appartenant probablement au moulin qu’habitait la famille Thibodeau et des gisements d’ocre.

L’ocre était d’ailleurs utilisée par les membres des Premières Nations pour réaliser des peintures rupestres, des peintures corporelles, à des fins rituelles, ou encore pour décorer des objets.

Sébastien Jubinville, agent de communication du Parc de la rivière Gentilly, mentionne le souhait que les fouilles se poursuivent à long terme, mais que cela sera impossible sans davantage de soutien financier.  » C’est un projet qui risque de se continuer à long terme, mais on n’est pas rendu là encore. C’est un projet qui engendre beaucoup de coûts et qui demande beaucoup d’études « , conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires