Une 5e édition bonifiée à Nicolet

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Une 5e édition bonifiée à Nicolet
Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet, et Jérôme Gagnon, agent de développement durable. (Photo : Stéphanie Paradis)

NICOLET.  La 5e édition du Budget participatif citoyen est lancée, et cette année, ce sont jusqu’à 160 000$ qui pourront être investis dans deux projets proposés par des citoyens, soit un projet dans le volet général (130 000$) et un projet dans le volet jeunesse (30 000$). Cela représente 15 000$ de plus que la dernière édition

Rappelons que le Budget participatif citoyen est un processus démocratique par lequel les citoyens, de 18 ans et plus, décident de la façon de dépenser une somme de 1% du budget municipal.

Pour une troisième année, le conseil municipal renouvelle la mise en œuvre du volet jeunesse avec un montant de 30 000$ pour la réalisation d’un projet. Un montant de 10 000$ avait été accordé lors de la première année, et un montant de 20 000$ la seconde année.

« Le Budget participatif citoyen est une démarche importante pour les membres du conseil et moi-même, souligne Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet. Depuis son lancement, elle permet d’engager et d’entretenir un dialogue avec les citoyens et de développer une culture de collaboration entre les citoyens, les élus et les professionnels de l’administration ».

« Également, le budget participatif sensibilise les citoyens aux étapes et au cheminement d’un investissement en milieu municipal et encourage la participation citoyenne », poursuit la première magistrate.

D’ailleurs, cette dernière estime que le Budget participatif citoyen, en plus d’être un outil démocratique, est un outil pédagogique. « C’est un sérieux apprentissage pour les citoyens qui passent à travers toutes les étapes pour se rendre jusqu’à déposer le projet. Ensuite, ils doivent faire une mini campagne électorale pour que leur projet soit choisi. C’est un beau parcours qui dure pratiquement une année », mentionne-t-elle.

« Il y a plus de 30 villes qui adhèrent à la démarche du budget participatif, mais à Nicolet, on est quand même exigeants!, renchérit Jérôme Gagnon, agent de développement durable. On veut que nos porteurs de projets travaillent et découvrent ce que peuvent être les embuches du monde municipal. C’est ce qui explique que parfois, des porteurs abandonnent durant le processus lorsqu’ils réalisent qu’ils ne peuvent pas demander au beau-frère d’aller couler le béton pour sauver des coûts, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne! », lance M. Gagnon avec humour.

Comment ça fonctionne?

Les citoyens désirant déposer u projet, que ce soit pour le volet régulier ou pour le volet jeunesse, doivent le faire à partir du site web dédié à ce projet. L’ensemble des informations concernant le dépôt et les étapes s’y retrouvent. À noter que pour déposer un projet, il faut préalablement avoir un comte citoyen créé via la plateforme Voilà.

Il est possible de proposer un projet dès maintenant, et ce, jusqu’au 27 mai 2022.

La première étape du processus consiste à générer des idées de projets. Ensuite, un processus de bonification s’enclenche, permettant des discussions citoyennes et des rencontres avec les intervenants municipaux. Puis, les porteurs d’idées sont amenés à rassembler l’information permettant l’analyse technique, juridique et financière de leur projet, avec l’appui de l’équipe administrative. Enfin, les citoyens de Nicolet sont appelés à voter afin d’identifier le projet qu’ils souhaitent voir se réaliser et, finalement, le conseil municipal entérine par résolution le choix des citoyens.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires