Un petit guide pour cultiver son bien-être

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
Un petit guide pour cultiver son bien-être
Sébastien Burelle a récemment fait paraître le livre "Cultivez votre santé - Petit guide pour jardiner votre bien-être". (Photo : (Photo courtoisie))

« Je suis convaincu que si nous désirons changer cette issue, il nous faut transformer notre relation avec notre propre santé. Il faut travailler au-devant de la prévention, d’où l’idée de cultiver sa santé, ce qui implique un changement profond de notre relation avec celle-ci », écrit Sébastien Burelle au début du livre Cultiver votre santé – Petit guide pour jardiner votre bien-être.

Il s’agit d’un premier livre signé par Dr Burelle, médecin bien impliqué dans sa communauté et auprès des gens en situation d’exclusion sociale et conférencier. Dans ce petit guide, écrit dans un langage accessible, l’auteur aborde des thèmes tels que la vieillesse, l’identification, les émotions, l’attachement et la résistance.

« Je ne voulais pas que ce soit seulement du pelletage de nuage, lance l’auteur. Je voulais donner des moyens concrets de comprendre comment la mécanique humaine, notre cerveau et notre motivation fonctionnent. »

Il y a aussi réuni le meilleur de ce qui est ressorti de ses nombreuses lectures sur le sujet. Des exercices se greffent également au livre, comme prendre conscience du vagabondage de ses idées, observer ce à quoi l’on s’identifie ou encore faire la liste des irritants que l’on vit dans une journée. Une partie de Cultiver votre santé – Petit guide pour jardiner votre bien-être s’attarde aussi à des réflexions sur les régimes, le tabac, les autres dépendances, les relations, vieillir, le sommeil et les vacances.

Au cœur de tout ça réside la notion de prendre conscience. « Ça a vraiment été l’étincelle qui a allumé tout ça, affirme Dr Burelle. Pour moi, ça a été de me rendre compte que je n’étais pas toutes ces choses qui se passent dans ma tête. Pour pouvoir apprécier ce qui se passe en nous, il faut prendre une position d’observateur et avoir envie de s’observer.Il faut aussi ôter le jugement qui est souvent présent quand on entreprend une démarche pour sa santé. On se sent coupable de choses, on se tape sur la tête avec ça. »

Lui-même a connu une épiphanie il y a quelques années au travail. « J’ai toujours relativement bien pris soin de moi. Je voulais prêcher par l’exemple. Mais il y a quelques années, j’étais irritable et ça me choquait de voir des gens qui ne prenaient pas soin d’eux. Je finissais ma journée en étant très choqué. J’ai réalisé que je prétendais vouloir accompagner les gens pour qu’ils soient en santé quand en vérité, je voulais qu’ils fassent ce que je dis et ce que je fais. Lorsque je m’en suis rendu compte, ça m’a libéré et une grande tension est tombée. Maintenant, je suis plus intéressé à les accompagner dans leurs objectifs », confie-t-il.

Ce livre prend racine dans l’intérêt de longue date de Dr Burelle pour les pratiques préventives. Il a intégré le programme « Ma santé à vie » au CLSC, un programme qui traitait des saines habitudes de vie. « Je me suis impliqué ensuite. J’ai notamment décidé d’adresser une thématique qu’il manquait au programme à mes yeux, soit le stress et la motivation », raconte-t-il.

Ce qui a commencé par des capsules d’une quinzaine de minutes chacune s’est transformé en ateliers de quatre séances de deux heures. « Au fil du temps, les gens me demandaient un document présentant le contenu des ateliers, indique-t-il. J’ai commencé à l’écrire à ce moment. Ça m’a pris beaucoup de temps. Au final, ça me fait 70 pages dans Word. Pourquoi ne pas en faire un livre, quelque chose de beau. »

On l’a orienté vers la coopérative Les Affranchis qui l’a accompagné dans le projet.

Dr Sébastien Burelle espère que son livre permette d’enlever cette culpabilité que l’on s’impose souvent et de développer l’envie de se connecter sur soi-même et de s’observer pour comprendre ce qui se passe dans notre tête, ce qui nous motive et pour quelles raisons certaines habitudes sont là.

« Je vois à quel point les gens souffrent. Je pense notamment au stress. Il n’y a pas une journée qui passe sans que je ne voie trois ou quatre personnes qui pleurent dans mon bureau, qui sont à bout et que je dois mettre en arrêt de travail. Et ça a empiré avec la pandémie. Mon réflexe est de plutôt chercher ce qui cloche à l’intérieur de soi plutôt que de chercher dans l’environnement autour. Je propose de travailler ce qui se passe en dedans et au final, le monde extérieur va se manifester en ce sens », précise Dr Burelle qui propose également des ateliers tirés des outils détaillés dans le livre.

« Ce qui m’inquiète, c’est qu’en ce moment, je vois de plus en plus de gens qui soignent qui sont affectés. Je le vois auprès de mes collègues: des infirmières, des réceptionnistes, des psychologues… Ce sont des gens qui souffrent en ce moment », ajoute-t-il.

Le livre Cultiver votre santé – Petit guide pour jardiner votre bien-être est en vente sur le site web de la coopérative Les Affranchis au www.lesaffranchis.coop.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires