Plus de 100 000$ investis dans la région pour favoriser l’accès à la saine alimentation

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Plus de 100 000$ investis dans la région pour favoriser l’accès à la saine alimentation

 

RÉGIONAL. La Table intersectorielle régionale pour les saines habitudes de vie du Centre-du-Québec (TIR-SHV C.-du-Qc) a présenté un bilan partiel de son plan d’action 2019-2021, dans le cadre de son nouveau contexte de financement du Plan d’action interministériel de la Politique gouvernementale de prévention en santé (PAI de la PGPS). Ce bilan fait état d’investissements dépassant les 100 000 $ dans le territoire pour l’accès à la saine alimentation.

D’abord, il est bon de préciser que la TIR-SHV C.-du-Qc reçoit du financement de la mesure 3.1 PAI de la PGPS, qui aborde l’accessibilité physique et économique à la saine alimentation, notamment pour les communautés défavorisées.

Grâce à cela, la Table a créé un poste de chargée de projet saine alimentation qui depuis novembre 2019 a accompagné pas moins de vingt-cinq (25) initiatives de promoteurs et promotrices centricoises. Son action fut multiple, soit par l’animation du milieu, la coordination de formation, le soutien à la recherche de financement, la création de réseaux et bien d’autres !

De plus, la TIR-SHV C.-du-Qc a contribué au financement des projets suivants :

  • Sur la MRC d’Arthabaska : Artha récolte, Cultive ta MRC;
  • Sur la MRC de Bécancour : la remorque à légumes;
  • Sur la MRC de L’Érable : Bacs incroyables comestibles de Saint-Ferdinand;
  • Sur la MRC de Drummond : Tous et toutes aux jardins !

Une présence accrue pour soutenir les milieux

La Table bénéficie aussi du financement de la mesure 2.2 du PAI de la PGPS, qui demande quant à elle de favoriser les actions du milieu visant à maintenir et améliorer la qualité de vie dans les quartiers et les communautés.

Depuis le 1er avril 2019, une série de représentations, de rencontres de réseautage et d’accompagnements ont été réalisés par l’équipe responsable du plan d’action de la TIR SHV. En effet, ce sont cent cinquante et une (151) rencontres qui ont été orchestrées par l’équipe et cent soixante-deux (162) représentations où les saines habitudes de vie et leurs environnements étaient portés. De plus, cinquante (50) partenaires ont été rencontrés au cours de cent quatre-vingt-huit (188) rencontres. La TIR SHV est sans contre dit, au cœur de l’action.

À titre d’exemple, la TIR SHV a réalisé ou contribué à réaliser :

  • une formation pour les agents de développement centricois sur la sécurité alimentaire, co organisée avec le Comité régional de développement social et la Direction de la Santé publique ;
  • une formation portant sur l’importance du jeu libre et actif et de la sécurité bien dosée dans le développement global des enfants, pour les intervenantes des classes de maternelle 4 ans des trois Centres de services scolaires centricois ;
  • la campagne régionale Ici, on déplace de l’air ! du Comité régional de transport actif ;
  • dix (10) publications informant, mobilisant et suscitant l’intérêt de plus de 200 partenaires aux saines habitudes de vie, grâce à ses Info SAD et Info Cellules.

Une concertation large et exemplaire

La TIR SHV du Centre-du-Québec stimule et soutien la mise en place d’environnements qui facilitent l’adoption et le maintien d’une saine alimentation et d’un mode de vie physiquement actif. Pour se faire, elle doit s’adjoindre des partenaires de tous les milieux les milieux de vie de la population. Cette année encore, elle a élargi ses horizons en accueillant trois nouveaux membres soit la directrice générale du Conseil régional en environnement du Centre-du-Québec, Andréanne Blais et des représentants des deux communautés abénakises du territoire. Il s’agit de Jean Volant, directeur du Centre de santé d’Odanak, et de Dave Bernard, directeur par intérim du Centre de santé de Wôlinak. Des ajouts riches qui viendront bonifier l’approche intersectorielle de la Table.

Les autres membres de la TIR SHV C.-d.-Qc sont les directions régionales des ministères des Affaires municipales, de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, de la Famille et du Transport ; et des organisations régionales suivantes : le Comité régional de développement social, Loisir et Sport Centre-du-Québec, le Réseau des Centres de la petite enfance de la Mauricie et du C.-Qc, le Réseau du sport étudiant du Québec des Cantons-de-l’Est et de de la Mauricie, la Table des directions générales des Centres de services scolaires du C.-Qc et M361. La TIR_SHV est présidée par la Direction de santé publique et responsabilité populationnelle du CIUSSS MCQ.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires