Les milieux de travail alliés contre la violence conjugale

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
Les milieux de travail alliés contre la violence conjugale
(Photo : courtoisie)

NICOLET.  La Maison La Nacelle, qui vient en aide aux femmes et enfants victimes de violence conjugale, lance le programme de sensibilisation et de certification « Milieux de travail alliés contre la violence conjugale » en partenariat avec le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale. Les buts de ce programme sont d’accompagner et d’outiller les employeurs et les organisations pour ainsi devenir de véritables alliées vers une société sans violence conjugale dans la grande région de Nicolet-Bécancour-Yamaska. 

Le 25 janvier dernier, le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale lançait un défi aux employeurs et syndicats à travers la province. L’objectif : devenir des milieux de travail alliés contre la violence conjugale!

La violence conjugale ne s’arrête pas au seuil de la maison. Ses conséquences en milieu de travail sont nombreuses, autant pour les victimes que pour l’employeur et l’ensemble du personnel.

Depuis le 6 octobre 2021, un employeur a désormais l’obligation de prévenir les risques liés à la santé physique et psychique de ses employés. Il devra donc identifier les risques qui pourraient nuire à la santé physique et psychique de ses équipes. L’employeur devra donc prendre les mesures nécessaires pour contrer la violence physique et psychique, incluant la violence conjugale et familiale. Le programme vient donc soutenir les employeurs face à cette nouvelle obligation.

Les personnes intéressées sont donc conviées à communiquer avec l’agente de sensibilisation de La Maison La Nacelle, Caroline Blackburn, pour en apprendre davantage sur le programme qui est offert et sur les façons de s’engager en tant que collègues, employeurs ou syndicats à protéger les victimes. Elle pourra partager avec les entreprises toute l’information détaillée et les accompagner dans leur compréhension de ces outils.

« L’idée n’est pas d’aller s’immiscer dans la vie privée de quelqu’un d’autre ou de demander aux employeurs de jouer un rôle d’intervenant. Le but du programme est de les accompagner », explique Caroline Blackburn.

Pour joindre Caroline Blackburn, composez le 819-293-6942 ­ou envoyez un courriel à int.externe@hotmail.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires