Le maillage à l’avant-scène

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Le maillage à l’avant-scène
Lucie Carré, directrice générale de la CCICQ. (Photo : (Photo courtoisie))

NICOLET-BÉCANCOUR. Le maillage entre entrepreneurs sera au cœur des actions de la Chambre de commerce et d’industrie du Cœur-du-Québec (CCICQ) en 2022-2023. C’était la volonté de la nouvelle directrice générale Lucie Carré dès son arrivée en poste l’été dernier, et cela transparait dans la programmation dévoilée aux membres récemment.

Les activités permettront en effet de découvrir une panoplie d’entreprises et de gens au cours des prochains mois. Par exemple, chaque premier mercredi du mois, dès octobre, un « Déjeuner découverte » donnera la parole à une organisation du territoire. Celle-ci, qui peut être issue autant du monde des affaires que du milieu communautaire, fera connaître ses services.

Des visites d’entreprises sont aussi au rendez-vous en formule « 5 à 7 ». Elles auront lieu à la fin de chaque mois, soit le mercredi ou le jeudi (en alternance d’un mois à l’autre). « Nos membres nous reçoivent chez eux! Nous aurons la chance de visiter leur usine ou leurs bureaux. Évidemment, nous les accompagnerons dans l’organisation de la soirée, qui pourra prendre toutes sortes de formes. Par exemple, le 27 octobre, nous visiterons la microbrasserie La Flûte à bec de Nicolet et pour l’occasion, un quiz sera présenté », explique Mme Carré.

Les deux communautés abénakises du territoire, Wôlinak et Odanak, occuperont aussi une partie de la programmation. En collaboration avec Stéphane Lecours-Aubin, agent de développement économique au Grand conseil de la nation Waban-Aki, la CCICQ tiendra quatre dîners conférences mettant en vedette des entrepreneurs abénakis de la région.

 Des conférences agrémenteront un autre volet de la programmation. « Le 8 novembre, on reçoit Gerry Gagnon (directeur du Centre national intégré du manufacturier intelligent) et Marc-André Gaudreau (enseignant du département de génie mécanique de l’UQTR). Le 16 février, quatre agents de stage de l’UQTR prendront la parole et en mars ou avril, le président-directeur général de la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour, Donald Olivier, sera notre invité. »

Reconnaissance

Par ailleurs, la CCICQ a décidé d’organiser encore cette année un gala de reconnaissance. Des catégories y seront ajoutées pour permettre un plus large éventail de candidatures. Aussi, chaque entreprise qui déposera une candidature pourra également mettre en lumière le travail d’un de ses employés. L’événement aura lieu le 15 décembre au Centre des arts populaires de Nicolet.

Nouveautés

En nouveauté, la Chambre procédera au lancement d’une revue dédiée à ses membres en mai 2023. Cette revue sera conçue en partenariat avec Le Courrier Sud. 

En juin, le rallye automobile « Rallye-toi » sera de retour, mais en formule revisitée. « Il y a près de 120 destinations. On souhaite les regrouper par thématiques pour en faire des circuits clairement identifiés; par exemple, un parcours familial, un parcours agroalimentaire, un parcours nature, etc.. On envisage aussi de s’associer à Tourisme Bécancour et Tourisme Nicolet-Yamaska pour en faire une meilleure promotion », indique Mme Carré.

La saison 2022-2023 se terminera par la présentation d’un tournoi de golf au Club de golf Godefroy, en septembre. Ce tournoi marquera en même temps le début de la saison suivante.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires