Le Créneau Machines, Groupe Shift et Synerforce s’allient pour accompagner six entreprises

Communiqué de presse

Le Créneau Machines, Groupe Shift et Synerforce s’allient pour accompagner six entreprises
 Nancy Allaire, Créneau Machines; Eva-Marie Naguy-Cloutier, Machinerie Pronovost; Joaquim Blanchette, Hydrexcel; Denis Bordeleau, Acier Rayco; Dave Lemire, Soudure DR Lemire; Miguel Valero, Rotec International; Sébastien Coulombe, Synerforce; Francis Rondeau, Groupe Shift et Nadia Pelletier, Concept Numérique. Absent : Dominique Chouinard, Papillon et Fils.  (Photo : (Photo courtoisie))

RÉGIONAL. Le Créneau d’excellence conception et fabrication de machines mandate Synerforce et Groupe Shift pour soutenir les entreprises dans leur virage technologique.

Au cours des prochains mois, une vingtaine de gestionnaires issus de six entreprises participeront au développement et à l’amélioration de l’application Gemba-Walk.com puis seront accompagnés dans l’intégration de nouveaux réflexes de gestion et dans l’utilisation de l’application.

 « Les entreprises de notre secteur sont confrontées à une pénurie de main-d’œuvre. Il est donc nécessaire de faire des gains de productivité.  Le virage numérique constitue un levier important pour innover, être plus compétitif et exporter. La collaboration est la base des projets du Créneau. Le regroupement des besoins des entreprises permettra de développer un outil qui prend en compte leur réalité. De plus, le partenariat avec Groupe Shift et Synerforce démontrera à l’ensemble des entreprises du secteur qu’il existe des outils technologiques pour les soutenir », mentionne Nancy Allaire, directrice du Créneau machines.

Six entreprises

Trois entreprises de la Mauricie et trois du Centre-du-Québec participent à ce projet. Ainsi, Acier Rayco, Papillon et Fils (Groupe Mécanitec), Les Machineries Pronovost, Rotec International, Soudure DR Lemire et Hydrexcel, avec un total de 21 gestionnaires, feront partie de cette cohorte.

Digitaliser les tournées de plancher

Dans le milieu des affaires, dont celui des manufacturiers, les superviseurs font des tournées de plancher chaque jour dans le but ultime de maximiser les opérations et d’augmenter la productivité. Il s’agit de parcourir le lieu de travail à la marche et d’utiliser une liste à cocher standardisée pour prendre des notes, qui auront pour but d’améliorer les processus de travail. L’outil numérique facilite et simplifie grandement la tâche aux gestionnaires, en plus d’accroître l’efficacité. En diminuant le temps accordé aux tournées de plancher, leurs présences sur le terrain seront maximisées.  

« L’industrie 4.0 s’inscrit de plus en plus dans la réalité de nos entreprises. La technologie est omniprésente partout autour de nous, il en va de soi que les entreprises devront tôt ou tard se tourner vers ces nouvelles technologies afin de rester compétitives et surtout productives. Le Groupe Shift est très fier d’avoir développé une application aussi simple et fonctionnelle pouvant être utilisée dans différents secteurs d’activités, dont le manufacturier.  Cette collaboration avec le Créneau machines  permettra de poursuivre notre objectif commun , soit d’aider les entreprises de la région à opérer un virage numérique avec Gemba-Walk.com », souligne Francis Rondeau, président de Groupe Shift.

Le projet piloté par le Créneau Machines a pour but d’améliorer et de personnaliser l’application de tournée de plancher Gemba-Walk.com, développée par le Groupe Shift, en fonction des besoins des entreprises du secteur de la fabrication et conception de machines. Afin de s’assurer de l’intégration et de l’utilisation de l’outil, un accompagnement sera offert par Synerforce aux gestionnaires qui utiliseront l’outil. Pour bonifier le projet, un partenariat avec Concept Numérique a été développé. Les entreprises participantes auront l’option d’utiliser l’application sur les tablettes numériques industrielles Kalliope, fabriquées en fonction de la réalité d’une usine et compatibles avec l’application Gemba-Walk.com .

« L’initiative encouragera la collaboration et le partage des meilleures pratiques en créant des ponts de communication entre les entreprises participantes en plus de permettre aux participants d’amélioration leurs habilités de gestion et d’avoir une meilleure prise en charge de leurs écarts de performance », indique Sébastien Coulombe, associé chez Synerforce.

Ce projet bénéficie du soutien financier de la démarche ACCORD et du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires