Innomalt: 43,7M$ pour une nouvelle malterie à Bécancour

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Innomalt: 43,7M$ pour une nouvelle malterie à Bécancour
Raphaël Sansregret et Pascal Viens, cofondateurs d'Innomalt. (Photo : Stéphanie Paradis)

BÉCANCOUR.  L’entreprise québécoise Innomalt poursuit sa croissance avec l’ajout d’une nouvelle malterie à Bécancour qui permettra dès 2023 d’élever ses volumes et ainsi assurer un approvisionnement stable aux microbrasseries d’ici en malt québécois de qualité supérieure. Le projet demandera un investissement total de 43,7 millions de dollars.

La filière économique micro brassicole est en pleine croissance au Québec et l’engouement grandissant pour les bières de microbrasserie a créé une très forte demande pour le produit de l’entreprise. Depuis plusieurs années déjà, l’usine de démonstration d’Innomalt, située à Sherbrooke, fonctionne au maximum de sa capacité. Elle restera en fonction pour les productions en petits lots.

Cette nouvelle capacité de production québécoise en malt réduira les produits d’importation européenne comparables qui arrivent au pays par voies maritimes. D’ailleurs, le choix de l’emplacement n’est pas un hasard; la région de Bécancour représente un emplacement stratégique pour l’approvisionnement et l’expédition. 

« Nous sommes fiers de contribuer à l’autonomie alimentaire du Québec, de stimuler la vitalité du secteur agricole et la vitalité économique des régions », souligne Raphaël Sansregret, cofondateur d’Innomalt.

« Cette nouvelle étape nous permettra de mieux structurer la filière microbrassicole au Québec et de soutenir la passion des brasseurs de chez nous. Avec l’arrivée de ce projet, ce n’est pas que les microbrasseries et les distilleries qui vont en profiter, mais bien la filière complète, comme les gens qui développent les semences, les agriculteurs, les transformateurs comme nous et, ultimement, le consommateur », poursuit-il.

« L’industrie de la microbrasserie est jeune et n’est pas entravée par des traditions qui datent de plusieurs centaines d’années, ce qui fait que les gens à l’intérieur de cette industrie vont toujours chercher à développer de nouveaux produits, à ouvrir de nouveaux marchés, à développer de nouvelles méthodes. Ça en fait une industrie extrêmement innovatrice », ajoute le cofondateur.

Plusieurs partenaires stratégiques se joignent à Innomalt

Afin de soutenir le projet d’une nouvelle installation, les deux cofondateurs d’Innomalt, Raphaël Sansregret et Pascal Viens, se sont associés à des partenaires d’affaires œuvrant dans le secteur agricole et coopératif; soit VIVACO Groupe Coopératif, Novago Coopérative, Délimax société affiliée de Préval AG inc. et Desjardins Capital. Le choix de ces quatre partenaires faisait tout son sens pour les fondateurs de la malterie et, surtout, le modèle coopératif collait parfaitement avec leurs valeurs.

Les nouveaux actionnaires, à parts égales avec les deux cofondateurs, siègent désormais au conseil d’administration, apportant leur expertise et leur expérience à la jeune entreprise. « Nous avons choisi des partenaires qui étaient en mesure de nous élever et nous épauler dans notre vision future », mentionne Raphaël.

« Ce sont des mentors, des coachs d’affaires, qui vont nous aider à croître et à aller chercher des intrants afin de produire un malt de haut standard. Nous pouvons désormais compter sur un réseau coopératif puissant doté d’experts en agriculture ainsi que sur l’aide des agriculteurs », ajoute Raphaël.

Pour les nouveaux partenaires, cette association répondait également à leur mission. Les coopératives VIVACO et Novago y ont vu une belle opportunité d’apporter leur expertise agricole et de prolonger leur chaîne de valeur afin de créer de la prospérité pour leurs membres. Quant à l’entreprise Délimax, société affiliée de Préval AG inc., elle contribuera par la culture des intrants dans ses champs de production agricole. Du côté de Desjardins Capital, le projet répondait à son modèle coopératif ainsi qu’à sa mission de soutenir le développement des régions.

Le projet d’Innomalt a reçu l’appui de plusieurs partenaires financiers. Le soutien financier de Québec totalise plus de 11 M$, alors que le ministère de l’Économie et de l’Innovation a octroyé un soutien financier de 6,75 M$ du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, Investissement Québec a octroyé 3,4 millions $ par l’entremise de ses fonds propres, et la Financière agricole du Québec a autorisé un financement de 1 million $.

Pour sa part, le gouvernement fédéral a accordé, par l’intermédiaire de Financement agricole Canada 6,8 millions$. Finalement, le Mouvement Desjardins a autorisé un financement totalisant 9,8 millions$. 

À propos d’Innomalt 

Innomalt est une malterie 100 % québécoise fondée en 2014 à Sherbrooke par Raphaël Sansregret et Pascal Viens, deux entrepreneurs tout aussi inventifs que passionnés. L’entreprise s’est donné pour mission d’offrir des malts de qualité exceptionnelle, produit dans des conditions idéales à partir d’orge brassicole québécoise soigneusement sélectionné. Raphaël, doctorant en biologie moléculaire des plantes, et Pascal, doctorant en métabolisme des sucres, ont développé le procédé unique et innovant de maltage par de nombreuses activités de R&D. Innomalt fournit en malt un grand nombre microbrasseries du Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires