Environ 3000 visiteurs au Festifeu de Nicolet

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Environ 3000 visiteurs au Festifeu de Nicolet
Le tout premier Festifeu a attiré plus de 3000 personnes à Nicolet. (Photo : courtoisie)

NICOLET. Décidément, la sauce piquante et les piments forts ont la cote! Le tout premier Festifeu tenu à Nicolet samedi dernier a attiré environ 3000 amateurs d’un peu partout. C’est au-delà des espérances du fondateur de l’événement, le producteur de piments biologiques nicolétain Jasmin Hamel.

«D’après moi, on va accueillir pas loin de 1000 personnes», avait-il confié au Courrier Sud quelques jours avant le Festifeu. Il en a reçu trois fois plus!

Ce succès lui donne des ailes pour voler vers l’objectif qu’il visait dès le départ: en faire un événement annuel. Il se retroussera donc les manches pour trouver des commanditaires en vue d’une possible deuxième édition.

Cette année, M. Hamel n’a eu que cinq mois devant lui pour organiser l’événement afin de l’ajouter à la programmation du 350e anniversaire de la Ville de Nicolet. Il a malgré tout réussi à recruter 17 producteurs de partout au Québec et à s’entourer d’une panoplie d’artistes et d’animateurs chevronnés pour faire de son projet un succès.

En plus des exposants, l’événement proposait une série de conférences et de prestations musicales. Un concours de mangeurs de piments forts figurait aussi au programme de la journée. Une dizaine de concurrents y étaient inscrits. Ils devaient manger des piments de plus en plus forts à chaque minute environ. C’est finalement Maxime Champagne qui a mis la main sur le trophée du concours, pyrogravé à la main par Bijou Michèle Lafond.

À LIRE AUSSI: Du piquant à Nicolet!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires