ENPQ: les syndiqués en grève les 15 et 16 décembre

Le Courrier Sud | Rédaction

ENPQ: les syndiqués en grève les 15 et 16 décembre
L'école nationale de police du Québec à Nicolet. (Photo : (Photo archives))

NICOLET. Les syndiqués de l’École nationale de police du Québec (ENPQ), à Nicolet, seront en grèves les 15 et 16 décembre prochain.

Un avis de grève a été expédié lundi au ministre du Travail ainsi qu’à l’employeur. Il s’agit des premières journées de grève des membres du SFPQ durant la négociation en cours.

Rappelons que les travailleuses et travailleurs de l’ENPQ ont voté pour la mise en place de moyens de pression lourds pouvant conduire à trois journées de grève d’ici les Fêtes.

«L’employeur est incapable d’obtenir du gouvernement Legault les sommes nécessaires pour faire débloquer les négociations qui piétinent. Après plus de deux ans et demi de négociation, la patience de nos membres a atteint ses limites», fait savoir Frédérick Dagenais, président régional du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), qui représente  entre autres les personnes comédiennes, instructrices et œuvrant dans les cuisines.

Il rappelle que le contrat de travail des quelque 400 travailleuses et travailleurs de l’ENPQ représentés par le SFPQ est échu depuis le 31 mars 2020. «Les travailleuses et travailleurs de l’École nationale de police réclament simplement des conditions de travail équitables qui tiennent compte de la réalité du marché du travail, de l’inflation et de la pénurie de main-d’œuvre. Nos membres sont prêts aller jusqu’au bout pour obtenir un salaire décent », termine-t-il. (MEV)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires