Douze mois d’apprentissages et de défis pour les élus de la Ville de Bécancour

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Douze mois d’apprentissages et de défis pour les élus de la Ville de Bécancour
Le conseil municipal de la Ville de Bécancour vient de terminer une première année de mandat. (Photo : capture d'écran)

BÉCANCOUR. Le 7 novembre 2021, les Bécancourois élisaient leur tout nouveau conseil municipal avec, à sa tête, la mairesse Lucie Allard. La séance publique de lundi marquait le premier anniversaire du nouveau groupe d’élus et la chose a été soulignée d’entrée de jeu.

Une citoyenne s’est adressée à eux, peu avant le début de la séance, pour les féliciter: « Vous êtes une jeune équipe remplie de bonnes intentions. On est conscient que vous avez plein de projets et que vous êtes super occupés (…). Ç’a été [pour vous] un an à apprendre, mais en même temps, [vous êtes] super efficaces », a-t-elle témoigné.

Ces propos ont grandement touché les élus: « C’est un bel hommage pour le premier anniversaire de notre élection. Merci vraiment, du fond du cœur. Tout le monde est très heureux cette marque de reconnaissance et d’appréciation. Ça fait vraiment plaisir », a réagi la mairesse Allard, se faisant la porte-parole du conseil.

Lucie Allard a d’ailleurs ouvert la séance publique en commentant en ces termes cette première année à la tête de la Ville de Bécancour: « C’est un grand privilège. Nous l’avons apprécié à chaque jour », a-t-elle mentionné au nom de ses collègues. Elle a rappelé que la dernière année a été « remplie de défis », mais aussi « d’apprentissages à grande vitesse » parce que, dit-elle, « le train roule très très rapidement ».

Elle a rappelé que tous les membres du conseil travaillaient « d’abord et avant tout pour le bien commun des Bécancourois et Bécancouroises » et s’est également réjouie de présider un conseil municipal uni, capable de faire consensus même si, parfois, « on n’est pas toujours d’accord ».

Elle a aussi adressé de bons mots à l’égard de l’administration municipale : « C’est stimulant de pouvoir travailler avec une équipe compétente en laquelle nous avons entièrement confiance (…). On est heureux d’entamer noter deuxième année ».

Son de cloche similaire de la conseillère municipale Jasmine Hébert, lors de la période d’intervention des membres du conseil: « Je confirme qu’on est une équipe unie. On a peut-être peu d’expérience, mais on a tous Bécancour gravé au cœur. Je pense que ça paraît dans nos gestes. Ça va rester une priorité pour nous ».

Son homologue de Sainte-Gertrude, Guillaume Carignan, a lui aussi tenu à témoigner son appréciation de sa première année de mandat: « Je savais que le défi était très grand, mais jamais je n’aurais cru qu’il y aurait autant de rattrapage à faire. Cependant, avec notre virage à 180 degrés, je peux dire que faire partie de cette équipe menée par notre mairesse Lucie [Allard] me rend très fier et me stimule à en faire toujours plus pour la ville et les citoyens ».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires