Deux conteneurs pour récupérer le verre sont installés dans la région 

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Deux conteneurs pour récupérer le verre sont installés dans la région 
Devant: Serge Bellemare, président du Groupe Bellemare. À l'arrière: Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet, Lucie Allard, mairesse de Bécancour, et Céleste Simard, présidente du conseil d'administration de la RIGIDBNY. (Photo : (Photo Marie-Eve Veillette))

NICOLET-BÉCANCOUR. Deux conteneurs de récupération de contenants de verre non consignés viennent d’être installés dans la région. Ils sont situés dans les stationnements du centre d’achat de Nicolet et de l’Intermarché de Gentilly, à Bécancour.

Les citoyens pourront y déposer toute bouteille ou tout contenant alimentaire en verre transparent ou coloré. Il s’agit d’un projet-pilote de la Régie intermunicipale de gestion intégrée des déchets de Bécancour-Nicolet-Yamaska (RIGIBNY), de Recyc-Québec et du Groupe Bellemare.

Il y a quelques semaines, cette entreprise de la Mauricie a procédé à l’installation d’un conteneur du même genre à Trois-Rivières. Lors de la livraison des conteneurs en sol centricois, le président Serge Bellemare s’est dit très heureux de voir que le projet de la « Route du verre » dépassait maintenant les frontières de la Mauricie.

Il a rappelé que cette action s’inscrivait dans la volonté du gouvernement du Québec de mettre en place d’ici quelques mois un programme de consigne touchant plusieurs types de contenants, dont ceux qui sont fabriqués en verre. Pour le Groupe Bellemare, qui possède une expertise dans la récupération et la valorisation de plusieurs types de verre, il s’agit d’une solution écoresponsable.

« On est fier de contribuer au développement durable, a mentionné M. Bellemare. Les gens qui vont venir déposer leurs contenants de verre vont participer de façon tangible aux objectifs de réduction d’émission de gaz à effets de serre, en plus de contribuer à l’économie circulaire de la région. »

Le président a aussi fait savoir que son entreprise avait l’intention de récupérer et de valoriser près de 60% du verre du Québec d’ici les trois prochaines années. Pour le moment, ce pourcentage se situe à environ 20%, ce qui représente environ 150 millions de bouteilles.

L’entreprise nettoie et concasse le verre pour ensuite l’utiliser à diverses fins. Par exemple, il peut être employé pour la filtration de piscines, comme ajout cimentaire ou encore pour le sablage ou le décapage au jet.

« C’est un magnifique projet! Il se conjugue bien avec la vision de la Ville et de la Régie. C’est un symbole fort de notre grande volonté de détourner le plus grand volume possible de matières recyclables de l’enfouissement », a commenté la mairesse de Bécancour, Lucie Allard, qui invite d’ailleurs toute la population de la MRC de Bécancour à venir déposer ses contenants à l’Intermarché de Gentilly.

« Lorsque Groupe Bellemare nous a approchés pour connaître notre intérêt à prendre part à ce projet, c’est sans hésitation que nous avons répondu oui, a pour sa part souligné la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois « »Nicolet essaie toujours d’innover en matière d’actions environnementales et d’écoresponsabilité et ce projet était à nos yeux tout indiqué lorsqu’il est question du triage des matières recyclables. En plaçant le conteneur dans un endroit fréquenté et accessible en tout temps, les citoyens auront un lieu facile d’accès pour y déposer leurs bouteilles et pots de verre et ainsi devenir ou continuer d’être un acteur incontournable d’une meilleure valorisation des matières recyclables », a-t-elle ajouté.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mario Michaud
Mario Michaud
3 mois

Les bouteilles de vin ne devait-elles pas être consignées ? Comme avait annoncé la CAQ !