Bécancour renouvelle le contrat de sa commissaire industrielle

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Bécancour renouvelle le contrat de sa commissaire industrielle
Julie Boulet, commissaire industrielle à la Ville de Bécancour. (Photo : (Photo Stéphanie Paradis))

BÉCANCOUR. Les élus de Bécancour ont décidé de renouveler pour une année le contrat de leur commissaire industrielle Julie Boulet, dont le mandat est de soutenir le développement industriel et économique de la Ville. D’ici la fin de son contrat, la pertinence de maintenir ou non un tel poste à la Ville sera réévaluée, a fait savoir la mairesse Lucie Allard.

« On veut s’assurer qu’il n’y a pas de doublons avec les services offerts par En+reprendre MRC Bécancour, pour lesquels nous payons déjà une quote-part s’élevant à près de 70%, explique-t-elle. En+reprendre MRC Bécancour fait vraiment beaucoup de choses en accompagnement et en soutien à nos entreprises, et 80% de leurs interventions se font sur le territoire de la Ville de Bécancour. Alors on veut être sûr qu’on optimise tout ça. »

Les élus sont d’avis que la Ville a besoin d’un service proactif en termes d’accompagnement et de soutien aux entreprises, mais qu’il faut se questionner sur son déploiement. Y a-t-il des éléments à améliorer ou à changer? Y a-t-il lieu de fusionner le service de développement économique de la Ville à celui d’En+reprendre MRC Bécancour? C’est ce qui sera analysé. « Le conseil veut s’assurer qu’on optimise au final le service offert à l’entrepreneur désireux de s’implanter ou de prendre de l’expansion à Bécancour. [Au terme de l’exercice], ça pourrait rester tel quel », exprime Mme Allard.

Il est bon de préciser que l’analyse du poste s’inscrit dans le cadre d’un diagnostic organisationnel cité dans les prévisions budgétaires de la Ville. Ce diagnostic cible tous les services de la Ville, tel que le rapportait la première magistrate lors de la présentation du budget 2022: « [On veut] revoir notre structure en lien avec la croissance de la ville et s’assurer que l’ajout de ressources soit fait aux bons endroits et selon nos besoins. »

Rappelons que le poste de commissaire industriel a été créé en 2019. Il a été occupé par Pierre-Michel Auger jusqu’à l’année dernière. Julie Boulet a été embauchée pour lui succéder le 6 mars 2021.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires